Le360 Actualités Maroc

ع
Brigade Artificiers - Casablanca - Brigade spéciale - Neutralisation Bombes et engins explosifs -

Grâce à l’expertise des membres de cette unité spéciale, la brigade régionale des artificiers peut analyser, inspecter et neutraliser des bombes et des engins explosifs.

© Copyright : Saïd Bouchrit / Le360 (capture image vidéo)

Vidéo. Casablanca: neutraliser des bombes, c'est le métier de la nouvelle brigade régionale des artificiers

Par Fatima El Karzabi et Said Bouchrit le 21/11/2021 à 14h01

En réponse au défi sécuritaire et aux menaces terroristes qui pèsent sur le royaume, la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) a créé la brigade régionale des artificiers de Casablanca. Dotée d’équipements et de robots de dernière génération, cette unité est opérationnelle depuis quelques semaines. Compte-rendu.

aA

Créée depuis peu, la brigade régionale des artificiers de Casablanca vient répondre au défi majeur de la sécurité nationale et de la guerre contre le terrorisme. La mise en place de cette unité s’inscrit dans le cadre de la modernisation des moyens de lutte de la DGSN contre la menace terroriste mais aussi dans la spécialisation accrue des unités opérationnelles.

 

Le rôle de cette nouvelle brigade consiste à faire face aux menaces de bombes et d'engins explosifs sur le terrain, ainsi que le soutien et le suivi dans les recherches et les enquêtes judiciaires. Grâce à l’expertise des membres de cette unité, la brigade régionale des artificiers est en mesure d’analyser, d’inspecter et de neutraliser les bombes et engins explosifs.

DGSN: l'unité centrale de déminage, ces experts en bombe qui allient calme et endurance

 

Pour mener à bien sa mission, cette escouade dispose de moyens logistiques high-tech ainsi que de robots et de moyens techniques de dernière génération. Ces équipements permettent d’intervenir rapidement, d’analyser et de neutraliser, à distance, toute menace causée par des bombes ou d’autres engins explosifs.

 

«Le robot que nous avons est l’un des outils dont nous disposons qui permettent de protéger l’agent. Le robot est capable de réaliser toutes les opérations que pourrait réaliser un technicien humain dans ce genre d’intervention, il s’approche de la bombe ou de l’engin explosif et il est capable de le neutraliser comme le ferait un démineur», indique le responsable de la brigade régionale à Casablanca, qui a requis l'anonymat pour des raisons de sécurité.