Vidéo. Casablanca: voici comment la police lutte contre la vente informelle des pétards de Achoura | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo:Le360.ma •"ليلة عاشوراء.. اﻷمن يطيح بمروجي "القنبول
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo. Casablanca: voici comment la police lutte contre la vente informelle des pétards de Achoura

Par Anas Leghnadi et Adil Gadrouz le 10/09/2019 à 10h04

Les pétards de Achoura sont désormais interdits à la vente. La nuit dernière, les agents de police de Casablanca ont passé une nuit blanche, à débusquer vendeurs et trafiquants de pétards, illégalement entrés au Maroc et actuellement vendus en contrebande. Reportage.

aA

Cette opération a été menée avec la participation de toutes les sections de la police de la métropole. Le360 a suivi, tout au long de la nuit dernière, du lundi 9 au mardi 10 septembre, les péripéties de cette opération. Une brigade de la police touristique a ainsi mis en état d’arrestation un homme, âgé de 42 ans, qui avait transformé une bâtisse menaçant ruine, à Derb R’mad (dans la médina de Casablanca), en dépôt pour les pétards. Au total, la police a pu saisir 8.200 pétards, prêts à inonder les marchés casablancais.

 

A Aïn Chock, la police a également saisi 747 pneus censés servir à la fameuse «Che33ala» (de gigantesques feux allumés sur la voie publique), en plus de 24.000 unités pyrotechniques. Lors de cette opération, 16 personnes ont été interpellées. 

 

 

 

 

 

 

 

 

A El Fida-Derb Soltane, cette opération de police a permis la saisie de 100 pneus et de 30.000 pétards. Six individus ont été interpellés.

 

Cette opération de police, à la fois préventive et proactive, a été menée par la préfecture de police de Casablanca pour lutter contre de graves pratiques, qui accompagnent généralement les célébrations de Achoura.