Vidéo. Développement rural: deux dons du Japon au profit d’associations marocaines pour appuyer des projets locaux | le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: Développement rural: le Japon aide le Maroc
© Copyright : Mohammed Boukouyane / Le360

Vidéo. Développement rural: deux dons du Japon au profit d’associations marocaines pour appuyer des projets locaux

Par Khalil Ibrahimi le 14/09/2021 à 13h39 (mise à jour le 14/09/2021 à 16h11)

Deux contrats de don d’une valeur de 122.583 euros au total, en appui à des projets d’irrigation et de scolarisation des jeunes filles, ont été signés, le 14 septembre, entre Shinozuka Takashi, ambassadeur du Japon au Maroc, et deux associations marocaines.

aA

Le premier don, d’un montant de 46.584 euros, porte sur le projet d’aménagement d’une séguia au Ksar Taznakte, dans la province d’Errachidia, au profit de la coopérative agricole Aljid, indique un communiqué de l’ambassade du Japon à Rabat. Ce projet consiste à la construction d’un canal d’irrigation traditionnelle sur 950 mètres en béton. Il vise à améliorer les conditions de vie d’environ 2.300 habitants, soit 460 familles, dans la commune de M’daghr.

 

Ce projet permettra également de renforcer la résilience de l’écosystème local face aux impacts croissants du changement climatique, d’augmenter le débit de l’eau et réduire le temps d’irrigation, et d’améliorer la sécurité alimentaire locale des habitants à travers l’augmentation de la superficie agricole irriguée.

Covid-19. L’agence japonaise de coopération lance à Rabat un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés 

 

Le second don, d’un montant de 75.999 euros, concerne le projet d’extension de l’internat des filles à la commune Tamaloukt, dans la province de Taroudant, au profit de l’association Dar Talib Tamaloukt. Ce projet consiste en la construction d’un étage de 206 m² pour l’hébergement de 38 collégiennes issues de 3 communes rurales. Il permettra de lutter contre l’abandon scolaire et d’améliorer les conditions de scolarisation des filles en zone rurale.

 

Ces deux dons sont fournis dans le cadre du programme intitulé, «Don aux microprojets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL)», lancé en 1989. Depuis cette date, 366 projets initiés par des associations marocaines ont été financés avec un montant global d’environ 173,7 millions de dirhams, fait savoir l’ambassade du Japon au Maroc.