Le360 Actualités Maroc

ع
cover"Au Niz d'hirondelles" s'est envolé, démolition du plus célèbre restaurant vietnamien de Casablanca
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo-Diapo. Casablanca: démolition du célèbre restaurant "Au Nid d'hirondelles"

Par Qods Chabaa et Adil Gadrouz le 17/05/2021 à 14h30 (mise à jour le 17/05/2021 à 15h34)

Le célèbre restaurant vietnamien "Au nid d'hirondelles" de Casablanca, créé en 1950 par un Vietnamien amoureux du Maroc, vient d'être démoli, ce lundi 17 mai 2021. Cette "institution" casablancaise n'a pas survécu à la crise sanitaire. La famille Nguyen l'a cédée à un promoteur immobilier de la place qui va y construire un immeuble d'habitation.

aA

«Au nid d’hirondelles» n’existe plus. Ce célèbre restaurant vietnamien de Casablanca devenu une véritable institution dans la ville a été démoli, ce lundi 17 mai. La famille Nguyen, propriétaire de cet illustre coin gastronomique créé en 1950 par le grand-père, l’a cédé à un promoteur immobilier qui va y construire un immeuble résidentiel.

 

 

 

Sur les réseaux sociaux, les Casablancais ne cachent pas leur tristesse. « Triste nouvelle de Casablanca. Le restaurant «Au nid d’hirondelles», sis bd Zerktouni est en ce moment même sous bulldozer. « Que de beaux souvenirs dans cet endroit emblématique de Casa. Save Casablanca», écrit le juriste Jaouad Benaissi.

 

Il n’y a pas un natif de Casablanca qui ne connait pas «Au nid d’hirondelles». Ce restaurant situé à la fin du boulevard Zerktouni du côté du quartier Bourgogne, servait des plats classiques de la gastronomie vietnamienne et qui n’a rien à voir avec la restauration fastfood asiatique qui est devenue très tendance de nos jours.

Hanoi. Les Vietnamiens restaurent la Porte des Marocains

 

«On nous dit souvent, vous êtes une «institution» à Casablanca et on aime entendre des histoires telles que «mon mari m’a demandé en mariage chez vous, j’ai fêté l’obtention de mon bac chez vous, j’ai fêté plusieurs anniversaires chez vous, j’ai rencontré ma femme chez vous, c’était notre premier dîner en amoureux…», peut-on lire sur la page Facebook du restaurant.

 

 

 

 

Le 29 janvier 2020, les gérants de ce restaurant avaient édité leur dernière publication, c’était à l’occasion du nouvel an chinois et ils ont alors souhaité "une bonne année de rat de métal" à leurs clients. A cette époque, rien ne laissait présager ce qui allait se produire: l’épidémie du Covid-19 au Maroc en mars 2020, la crise sanitaire, la fermeture du restaurant pendant un an puis, le coup de grâce, sa démolition, ce lundi 17 mai 2021.