Vidéo. Exclusif. Entretien avec les conducteurs de la LGV inaugurale | www.le360.ma

ع
Cover_Vidéo:Le360.ma •Exclusif: Entretien avec les conducteurs de la LGV royale
© Copyright : Le360

Vidéo. Exclusif. Entretien avec les conducteurs de la LGV inaugurale

Par Mohamed Chakir Alaoui et Abderrahim Et-Tahiry le 16/11/2018 à 17h06 (mise à jour le 16/11/2018 à 18h48)

Les conducteurs qui ont assuré l'inauguration hier, jeudi 15 novembre, de la LGV entre Tanger et Rabat ont exprimé ce vendredi dans un entretien exclusif avec Le360, leur joie d'avoir été salués par le roi Mohammed VI et le président français Emmanuel Macron.

aA

Khalid Bouguer, chef conducteur, et Alaadinne Sahli, ingénieur de cabine, ont assuré la liaison de la LGV inaugurale, et ont tous deux indiqué que cette mission les a honorés.

 

En effet, ce sont là les deux premiers conducteurs à avoir mené le premier train le plus rapide d'Afrique et du monde arabe à bon port, pour son premier trajet. 

 

Au total, les conducteurs d’Al Boraq seront au nombre de 42, tous Marocains, ayant été formés à la fois au Maroc et en France pour cette délicate mission: celle de conduire un train qui peut rouler, à sa vitesse de pointe, à 320 km/heure.

 

 

 

 

 

Yassir Fathi, quant à lui, a indiqué qu'il a été chargé de ramener à bon port Al Boraq ce vendredi à Casablanca, après que celui-ci ait effectué le voyage dédié à la presse.

 

Pour ces trois conducteurs, la prudence, la vigilance et la responsabilité sont trois mots-clés qui guident leur mission au quotidien.

 

Al Boraq a nécessité 7 ans de travaux, pour un investissement global de 23 milliards de dirhams.