Vidéo. Les cuisiniers de Tanger se mobilisent pour les médecins et le personnel soignant | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: طباخون بطنجة يتطوعون للإطعام أطباء وممرضي كورونا
© Copyright : Le360

Vidéo. Les cuisiniers de Tanger se mobilisent pour les médecins et le personnel soignant

Par Said Kadry le 16/04/2020 à 16h07

Un groupe constitué de cuisiniers se mobilise à Tanger depuis quelques jours pour préparer des repas aux médecins et au personnel soignant des hôpitaux dévoués aux patients testés positifs au Covid-19. Au total, des centaines de repas sont livrés chaque jour. Reportage.

aA

C’est là une belle initiative prise par la section tangéroise de la Fédération nationale des arts de la cuisine. Un groupe de chefs cuisiniers a investi les locaux de l’Institut supérieur international du tourisme de Tanger (ISITT), afin de préparer des repas, qui sont ensuite livrés aux centaines de médecins et au personnel soignant, engagés dans la lutte contre le Covid-19.

 

Sur place, Jihad Hakki, chef cuisinier, explique que ses collègues et lui-même travaillent de 7 heures du matin, jusqu’à la livraison du dernier repas, celui du dîner. 

 

«On veille sur les conditions d’hygiène, mais aussi sur la variété» des repas livrés, explique-t-il. 

Vidéo. À Berkane, des paniers de la solidarité et un traçage numérique

 

Cette équipe de cuisiniers bénévoles nourrissent, en moyenne, 230 personnes, à raison de trois repas par jour.

 

Qui leur fournit les ingérdients nécessaires à la préparation de ces repas? 

 

Même s’ils n’aiment pas trop aborder cette question, nos interlocuteurs, non seulement volontaires pour ces tâches, mais qui y mettent aussi de leurs propres deniers, affirment que des bienfaiteurs de Tanger leur fournissent l’essentiel, chacun selon ses moyens ou l'activité qui est la sienne. D’autres, également bénévoles, se mobilisent, au volant de leur voiture, pour assurer les livraisons de ces repas dans les hôpitaux.

Vidéo. A Tanger, des bénévoles nourrissent les animaux abandonnés

 

«C’est la moindre des choses pour ces cadres mobilisés sur le front de la lutte contre l’épidémie, et nous leur en sommes reconnaissants», affirment ces cuisiniers bénévoles.