Vidéo. Les prix du "hawli" de l'Aïd al-Adha en hausse, cette année, dans la banlieue de Casablanca | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: اكتشف أسعار الأضاحي بالدار البيضاء

Pour l'Aïd al-Adha 2021, le mouton sera plus cher que l'an dernier.

© Copyright : Le360

Vidéo. Les prix du "hawli" de l'Aïd al-Adha en hausse, cette année, dans la banlieue de Casablanca

Par Fatima Zahra El Aouni et Abderrahim Et-tahiry le 30/06/2021 à 18h47

L'Aïd al-Adha approche à grand pas. Dans la banlieue de Casablanca, les éleveurs se préparent déjà au début de la vente sur les marchés. Le360 a pu visiter un élevage. Ambiance.

aA

L'Aïd al-Adha sera célébrée au mois de juillet 2021. Une ruée vers les souks et élevages est à prévoir, comme chaque année. Dernière ligne droite donc pour les éleveurs. "Cette année les prix vont être un peu plus élevés que d’habitude, le fourrage et le foin étaient chers. Le maïs était à 4,5 DH le kilo contrairement à l’année dernière où il était à 2 DH", explique une éleveuse.

 

"Il y a eu un manque de foin, cette année, et il n’était pas de bonne qualité. Beaucoup d’éleveurs n’ont pas pu subvenir au besoin alimentaire de leur cheptel", continue-t-elle.

 

 

 

 

 

 

 

Un mouton a besoin d’environ 4 mois d’élevage pour atteindre une taille idéale pour la vente et le sacrifice de l'Aïd al-Adha. Les éleveurs rencontrés assurent ne pas utiliser d’aliments composés pour le bétail, mais plutôt du fourrage naturel.

Insolite. Au Maroc, le mouton de l'Aïd al-Adha s'invite à la campagne électorale

 

Les fortes pluies de cette année ont fait perdre a beaucoup d’éleveurs une partie de leur cheptel. "La demande sera supérieure à l’offre pour les prochaines fêtes. Les années de pluie ne sont pas propices à de bons élevages. L’élevage du mouton est plus facile dans un climat plus sec que celui que l’on a eu cette année.

 

Les prix moyens pour un mouton débuteront aux alentours des 2.250 DH et atteindront les 6.000 DH pour le haut du panier", conclut l’éleveuse.