Vidéo. Marche Verte, 44 ans. Le Club Royal Motos, à Orlando, en Floride: ils l’ont fait! | www.le360.ma

ع
Cover_Vidéo: Le360.ma •Marche verte: club Royal Motos, de Laâyoune à Orlando. Ils l'ont fait !
© Copyright : Le360

Vidéo. Marche Verte, 44 ans. Le Club Royal Motos, à Orlando, en Floride: ils l’ont fait!

Par Mehdi Heurteloup le 07/11/2019 à 11h45 (mise à jour le 08/11/2019 à 13h36)

Certains diront qu’ils sont fous, d’autres diront qu’ils sont passionnés. Les membres du Club Royal Motos, à l’occasion du tour pour la Marche Verte, sillonnent les routes de Floride depuis le 3 novembre sur des motos venues, elles aussi, du Maroc. De Laâyoune à Orlando, récit de cette folle épopée.

aA

Organisé tous les ans, depuis 2012, par le Club Royal des motos, le tour international de la Marche Verte a pris la destination des Etats-Unis, depuis le 3 novembre dernier, et 150 motards sont, en ce moment même, sur les routes de Floride, jusqu'au 13 novembre. Parmi ces motards, 33 femmes, casquées, de cuir vêtues, sur les routes d'Amérique. 

 

Après l’Europe et l’Afrique, les motos de ce club viennent en effet de prendre d'assaut les routes de Floride, pour cette 7e édition, de Laâyoune (via un saut de puce transatlantique) jusqu'à Orlando, grande ville de l'Etat de Floride. 

 

Mais en fait, cette folle épopée avait commencé bien plus tôt à Casablanca, avec l’envoi des motos par avion-cargo. Le 26 octobre dernier, en effet, 90 motos avaient embarqué à destination de Miami.

Vidéo. Marche Verte: le Royal Club Moto s’envole pour l’Amérique

 

Le 4 novembre dernier, après avoir récupéré leur moto à Miami, les participants à cette course ont pu se lancer à l’assaut du bitume floridien. Le360 se trouve, en ce moment même, parmi eux.

 

Nous sommes juste avant le top départ, les mines des participants se sont faites sérieuses, les visages sont fermés, et tous, hommes comme femmes, s’affairent autour de leur moto, se parent de leurs accessoires de sécurité, chargent les coffres à bagages. Tout comme des conquérants qui préparent leur monture avant un long périple.

 

Après s’être assuré de ne rien avoir oublié, les premiers participants enfourchent leur moto, les odeurs émanant des pots d'échappement et les pétarades des moteurs montent crescendo dans l’entrepôt ou se trouvaient les motos, depuis leur arrivée de Casablanca.

 

Un par un, les motards sortent de l’entrepôt, direction la station essence pour faire le plein, avant d’attaquer la première étape: 390 km de route, entre Miami à Orlando.

Vidéo. En selle avec le Royal Club Moto pour célébrer la fête du trône 

 

Petit à petit, le cortège des motards et motardes marocains se forme, les motos s’alignent l’une derrière l’autre dans une petite ruelle de Miami.

 

Les passants, qu’ils soient à pied ou au volant, sont médusés par la présence d’autant de motos portant des immatriculations aux signes étranges, c'est en effet de l'alphabet arabe: des «alif», des «ba».

 

Il faut dire que le convoi est impressionnant, 150 motos décorées avec des drapeaux marocains et américains, qui circulent sur les avenues de Miami: cela en impose et cela fait (certes) du bruit.

 

Voici le cortège à présent sorti de la ville. Le convoi s’engage sur la route 27, pour rejoindre la route 441, qui le mènera à Orlando.  A moto, les routes nationales sont privilégiées aux autoroutes. Casque sur la tête, il faut profiter du paysage, et là aussi, le spectacle est au rendez-vous. Regardez... 

 

 

 

Les paysages de Floride sont variés, on en oublie la monotonie du bitume. Après les marécages des Everglades, apparaissent des forêts, des champs, des élevages bovins, des vergers d’agrumes, et surtout l’impressionnant lac Okeechobee: il s'agit du deuxième plus grand lac des Etats-Unis, juste derrière le lac Michigan.

 

Le soleil se couche sur le Sunshine State», et le cortège se trouve à présent à une heure d’Orlando. La route 441 est alors illuminée par une trainée de lumière continue... Le convoi de motards, toujours uni,  ne fait plus qu’un et arrive à Orlando au complet.

 

Ce road trip prend ensuite la direction de Tampa, puis de Naples (oui, oui, la Floride recèle une ville qui porte le même nom que la ville sicilienne), avant d’arriver à Key West. L'ultime étape de cette tournée, avant le retour au Maroc, doit en effet relier Key West à Miami.

 

Hier, mercredi 6 novembre 2019, journée marquant la commémoration du 44e anniversaire de la Marche Verte, restera à jamais gravée dans la mémoire des habitants d’Orlando, du moins ceux qui auront croisé le convoi du Club Royal Motos.

Vidéo. Engagement social, maîtrise, style. "Give me fuel, give me fire"...À la découverte du fabuleux Royal Club Moto 

 

Les 150 motos marocaines, arborant deux grands drapeaux, le marocain, une étoile verte à cinq branches sur fond rouge, et l'américain, le stars and stripes, ont en effet paradé dans les rues d’Orlando. Certains automobilistes ont klaxonné en signe d’amitié, les passants se sont figés sur les trottoirs, leur smartphone à la main, immortalisant la scène, sans oublier de faire des signes de la main aux motards. 

 

Le cortège est ensuite arrivé en trombe sur le parking de l’hôtel où était organisée une cérémonie à l’occasion de la retransmission, depuis Rabat, du discours du roi Mohammed VI à cette occasion. 

 

Mais en plus de la retransmission du discours sur écran géant, d'autres temps forts ont marqué cette cérémonie à Orlando. 

 

Des trophées ont en effet été remis à des Marocains résidant en Floride, qui ont contribué à la réussite de ce road trip. La création de la section Orlando du Club Royal Motos a également été annoncée à cette occasion. Il y a eu, aussi, le vibrant hommage rendu au président du Club Royal Motos, Hicham Bennani, par son propre père.

 

En effet, la passion de la moto est une affaire de famille. Le club Royal Motos est devenu, au fil des ans, une grande famille qui réunit des Marocains de tous âges, de différents milieux sociaux, venu des quatre coins du royaume, avec leur époux, leur épouse ou encore leurs enfants, tous réunis autour de cette passion.

Vidéo. En selle avec le Royal Club Moto pour célébrer la fête du trône 

 

Cette grande famille, à travers ses différentes sections, réalise plusieurs œuvres caritatives tout au long de l’année et à travers tout le pays: des caravanes médicales en milieu rural, des dons de leur sang, des financements d’opérations médicales...

 

Aujourd’hui, si ces 150 motards se sont réunis aux Etats-Unis, à des milliers de kilomètres de leur mère-patrie, c’est avant tout pour porter un message: celui de l’unicité du Maroc, et de l'intégrité de son territoire.

 

Alors que certains, en dehors du pays, n'ont pas hésité à piétiner et à brûler le drapeau national, d’autres, ces motards-ci, s'en sont allés loin de leur pays, pour clamer haut et fort leur amour de la nation. Et l'ont fièrement arboré.