Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: سلطات سلا تتصدى بحزم لمخالفي تدابير كورونا
© Copyright : Le360

Vidéo. Mesures anti-Covid-19: à Salé, pas de quartier pour les récalcitrants

Par Hafida Ouajmane et Saïd Bouchrit le 14/08/2020 à 13h25

Face à l’augmentation de nouveaux cas positifs au Covid-19 enregistrés ces dernières semaines au Maroc, les autorités ont pris de nouvelles mesures restrictives et renforcé les contrôles dans les rues. Le360 a accompagné les autorités de la ville de Salé dans leur tournée quotidienne. Les images.

aA

Absence de masque de protection, non-respect des mesures de distanciation... Les autorités et les forces de l’ordre guettent la moindre infraction pour limiter la propagation du virus.

 

La tournée commence par la désinfection d’une rue dans laquelle habite une famille touchée par le Covid-19.

 

Les autorités procèdent ensuite au contrôle des commerces dans le quartier Hay Nahda de Salé. Les cafés, restaurants et boutiques ne respectant pas les consignes de sécurité sanitaire se voient dans l’obligation de baisser le rideau.

 

Vidéo. Covid-19: voici comment les autorités s’y prennent à la joutia de Derb Ghallef de Casablanca

 

«Monsieur, vous faites la cuisine et vous ne portez pas de masque!», s’exclame le caïd, avant d’ordonner l’arrestation du cuisinier et la fermeture de son snack.

 

Les passants ne portant pas de masque sont aussi arrêtés par les forces de l’ordre.

 

Dans les rues, la société civile est également mobilisée pour sensibiliser la population au port du masque et autres mesures de sécurité sanitaire. Des messages de prévention et de sensibilisation sont diffusés par des enceintes et des bavettes sont distribuées.

 

Vidéo. Casablanca: pourquoi les autorités ont fermé Hay Meshroue, à Hay Mohammadi

 

«Aujourd’hui, nous faisons une campagne de sensibilisation et de prévention, en partenariat avec les autorités de la ville de Salé, pour rappeler l’importance du port du masque. Le masque est devenu une obligation aujourd’hui. Nous demandons à la population de faire preuve d’autodiscipline, ce n’est que comme ça que nous pourrons vaincre le virus», indique Rachid Belmir, coordinateur général des actions de la société civile.

 

Les autorités contrôlent également les grands taxis. «Nous commençons par désinfecter les portes et nous avons un verre avec du désinfectant pour la monnaie», explique l'un des chauffeurs. «Le port du masque est obligatoire pour monter à bord. Nous prenons 4 clients au lieu de 7 en temps normal», ajoute-t-il.