Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :الدراجات الكهربائية.. وسيلة نقل جديدة تغزو  شوارع الدارالبيضاء
© Copyright : DR

Vidéo. Mobilité urbaine: à Casablanca, les trottinettes électriques sont en vogue

Par Amine Lamkhaida et Adil Gadrouz le 28/03/2021 à 11h51

Très prisées des jeunes Casablancais, les trottinettes électriques sont de plus en plus nombreuses à sillonner les rues et boulevards de la métropole. Retour en images sur un phénomène appelé à perdurer.

aA

Ecologique, fun et efficace, les trottinettes électriques sont en vogue chez les Casablancais. Ils sont de plus en plus nombreux à adopter ce nouveau moyen de locomotion, pour éviter les interminables embouteillages que connaît régulièrement la capitale économique du Royaume.

 

Pour répondre à une demande grandissante, de nombreux entrepreneurs marocains se sont d’ailleurs lancés dans la commercialisation de ces machines.

 

"Les trottinettes électriques ont l’avantage d’être économiques et surtout écologiques. Et contrairement à une idée reçue, elles sont très faciles à manipuler. Leur vitesse ne dépasse pas les 25 km/h", déclare pour Le360 Aziz Benslimane, qui a lancé une start-up proposant ce moyen de locomotion à la location et à la vente.

Vidéo. Mobilité urbaine: rouler écolo au Maroc, c'est possible, voici comment

 

La start-up dispose d’un atelier de maintenance pour réparer les engins, et leur personnalisation est assurée par des techniciens, selon les besoins du client. Pour ce qui est du stationnement, l’entreprise a prévu de mettre en place, à différents endroits de la métropole, des points relais. "Il s’agit de stations intelligentes qui vont permettre à tout détenteur de trottinette électrique de garer son véhicule et de le recharger", explique notre interlocuteur.

 

 

 

Ce dernier déplore toutefois l’absence d’un code de la route propre à ce véhicule. "Cela serait une bonne chose d’avoir un code de la route dédié à ce moyen de locomotion, comme c’est le cas en France. Cela nous permettrait de contracter les assurances nécessaires, et donnerait encore plus de sécurité aux usagers", souligne-t-il.

 

Quant aux utilisateurs, ils sont unanimes et plébiscitent ce nouveau moyen de mobilité urbaine. C’est le cas de Fatima-Zahra, une jeune Casablancaise qui ne sort plus sans sa trottinette. "C’est vraiment très pratique. Je ne prends quasiment plus les moyens de transports le matin pour aller au travail. Le gain de temps est réel, surtout ici à Casablanca", témoigne-t-elle.

France. Les trottinettes et autres "engins de déplacement personnel" entrent dans le Code de la route

 

"J’utilise un modèle qui dispose d’une autonomie de 30 km, avec une seule charge. Le plein se fait environ en 5 heures", indique de son côté Mehdi, qui a troqué les taxis contre la trottinette électrique pour ses nombreux déplacements. "Le seul risque, c’est au niveau de la chaussée qui est parfois en mauvais état. Il faut donc être vigilant", ajoute-t-il.

 

Pour d’autres, comme Cristina, c'est le moyen parfait pour faire des ballades le long de la corniche casablancaise. "Je viens chaque jour rouler ici, avec ma trottinette, le long de la plage et de la Mosquée Hassan II", confie-t-elle.

 

Notons pour finir qu'au niveau des prix, il faut compter entre 4.500 et 6.000 dirhams, pour acquérir une trottinette électrique de bonne qualité.