Vidéo. Oujda: voici comment les examens universitaires se déroulent en période de Covid-19 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover: انطلاق الامتحانات بكلية الآداب بوجدة في ظروف استثنائية
© Copyright : le360

Vidéo. Oujda: voici comment les examens universitaires se déroulent en période de Covid-19

Par Mohammed Chellay le 15/09/2020 à 13h33

Le lundi 14 septembre marquait le début des examens de la session normale du printemps 2019-2020 à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Mohammed Premier d’Oujda. Dans ce contexte exceptionnel, des mesures strictes ont été instaurées pour préserver la santé des étudiants.

aA

En plus de l’habituel stress et de la boule au ventre que ressentent les élèves à la veille des examens, les étudiants de la Faculté de lettres et des sciences humaines de l’Université Mohammed Premier d’Oujda ont dû, cette année, composer avec les mesures sanitaires imposées par le coronavirus.

 

«Le dispositif mis en place commence dès l’entrée de la faculté avec un contrôle de température et la désinfection des mains, des masques sont aussi mis à disposition. Il y a une signalisation claire pour indiquer aux étudiants où ils doivent se rendre et où ils peuvent s’asseoir dans les salles pour respecter les distances de sécurité. Cela montre que les responsables de la faculté ont tout fait pour préserver la santé des étudiants», confie Yassine Benmessoudi, un étudiant de la faculté, quelques minutes avant le début des examens.

 

Vidéo. Voici comment s’est déroulé le premier jour des examens à la Faculté des lettres de Rabat 

 

Les épreuves ont donc débuté le lundi 14 septembre à 9h, dans de bonnes conditions de sécurité sanitaire et en simultané dans différents centres d’examen à travers la région.

 

«Il y a un respect total des mesures de sécurité sanitaire, les examens de la Faculté des sciences se sont déroulés sans problème la semaine dernière et cette semaine c’est au tour de la Faculté des lettres et des sciences humaines. Je voudrais remercier l’ensemble des composantes de l’université parce que ce n’est pas une opération facile, notamment en termes de logistique. Il y a près de 500 matières enseignées au sein de l’Université Mohammed Premier et pour limiter l’afflux d’étudiants vers l’université, nous avons mis en place près de 14 centres d’examen dans la région d'Oujda et 5 autres à Selouane, dans la région de Nador. Le centre le plus éloigné est situé à Beni Tadjit, à 450 kilomètres d'Oujda», indique Yassine Zaghloul, président de l’Université Mohammed Premier.