Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: هكذا سيقضي المغاربة رمضان في ظل الحجر الصحي
© Copyright : Le360

Vidéo. Ramadan et confinement: ces Marocains qui appellent à la sagesse

Par Amine Lamkhaida et Said Bouchrit le 24/04/2020 à 16h46

Au deuxième mois de confinement, ce sera le début du ramadan avec ce que cela implique comme contraintes. Néanmoins, les Marocains disent comprendre et promettent de respecter les dispositions de l’état d’urgence sanitaire. Reportage à Casablanca.

aA

«De retour de mon travail, je vais passer du temps avec mes enfants avant d’aller dans la cuisine leur préparer leurs mets préférés», nous déclare une mère de famille casablancaise lors d’une tournée de notre équipe dans la Métropole à la veille du ramadan. Celles et ceux à qui nous avons posé la question affirment comprendre la nécessité de s’en tenir aux dispositions de l’état d’urgence sanitaire. Pour le bien de tous.

 

Le ministère de l’Intérieur décrète le couvre-feu pendant ramadan de 19h00 à 05h00

 

Certains rites et traditions vont sûrement manquer aux Marocains comme les Tarawih ou les échanges des visites entre membres de la même famille, voire les retrouvailles, après ftour, au café.

 

«Ceux qui ont des sœurs et des frères n’ont qu’à prier ensemble et tout sera derrière nous, inchallah», nous affirme une autre mère de famille.

 

Coronavius: le Conseil des Oulémas interdit les prières Tarawih et de l’Aid dans les mosquées

 

Il faut rappeler que les autorités publiques avaient décrété, jeudi 23 avril dans la soirée, le couvre-feu entre 19 et 5 heures du matin pendant le ramadan. Ceux qui violent ce couvre-feu s’exposent aux mêmes sanctions prévues par le décret-loi relatif à l’instauration de l’état d’urgence sanitaire.