Vidéo. «Rebroussez chemin!»: les déplacements inter-urbains, sans raison valable, sont désormais proscrits | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo:Le360.ma •هكذا باشرت سلطات البيضاء إجراءات منع سفر المواطنين
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo. «Rebroussez chemin!»: les déplacements inter-urbains, sans raison valable, sont désormais proscrits

Par Adil Gadrouz le 22/03/2020 à 14h04

L’interdiction des déplacements en véhicules à moteur, entre les villes du Maroc, est entrée en vigueur aux premières heures de ce dimanche 22 mars. A Casablanca, voici de quelle façon les autorités veillent au respect de cette nouvelle consigne salutaire. Reportage.

aA

Ce dimanche 22 mars, en application des consignes du ministère de l’Intérieur, les déplacements inter-urbains pour l'ensemble des véhicules à moteur sont interdits.

 

A moins d’une raison valable, comme se rendre à son travail, pour des soins médicaux ou pour transporter des marchandises, et à la condition expresse de pouvoir en faire état en montrant aux agents d'autorité en charge du contrôle une autorisation dûment visée par sa hiérarchie, ou par les agents d'autorité locaux, il est désormais impossible de se déplacer.

Interdiction des moyens de transport privés et publics inter-villes dès ce samedi soir à minuit

 

A l’une des entrées de Casablanca, près de Lahraouyine, un quartier de la banlieue éloignée de la métropole, un journaliste dépêché par Le360 a pu constater de quelle façon les agents d'autorité mettent à exécution ces directives.

 

«Rebroussez chemin, monsieur!», ordonne un policier à un taximan qui ne dispose pas des autorisations nécessaires. Ces consignes sont valables dans les deux sens, et applicables tout le monde.