Vidéo. Un nouveau foyer de coronavirus à Safi, les accès à la ville totalement fermés | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Safi

Safi.

© Copyright : DR

Vidéo. Un nouveau foyer de coronavirus à Safi, les accès à la ville totalement fermés

Par Youssef Bellarbi le 05/07/2020 à 11h33

Une source locale nous informe que les accès de la ville de Safi sont bouclés depuis la nuit du samedi à ce dimanche 5 juillet. En cause, l’apparition d’un nouveau foyer de contamination au coronavirus. Premiers éléments.

aA

La ville de Safi est totalement fermée et il désormais impossible d’y accéder et d’en sortir. Ainsi en ont décidé les autorités locales après l’apparition d’un nouveau foyer de contamination au coronavirus.

 

Ce foyer s’est déclaré dans une usine de conditionnement de poisson, informent nos sources. Résultat: toute la population est désormais mise en quarantaine. Et tout mouvement de (et vers) la ville est strictement interdit. Une large opération de sensibilisation des habitants est égalemennt menée.

Vendredi dernier (déjà), au moins 60 cas de contamination avaient été détectés dans un foyer industriel de Safi. Et les dégâts seraient encore plus amples dans cette conserverie de poisson appartenant au groupe Unimer de la famille El Alj.

Covid-19. Le site industriel de Safi, déclaré foyer de contamination, appartient au groupe Unimer

 

Mais il y a pire, à en croire nos sources. Avec près d’une vingtaine d’unités similaires, dont trois appartenant à Unimer, la propagation du virus pourrait atteindre des records. «Chaque ouvrière a une soeur, une belle-soeur, une voisine ou une cousine qui travaille dans une autre unité et on craint le pire», nous déclare un acteur associatif local.

 

Notre interlocuteur ajoute que des appels ont été adressés aux autorités locales pour amener les industriels à imposer de strictes mesures sanitaires dans leurs unités. 

 

En attendant, les autorités ont également ordonné la fermeture provisoire de toutes les unités de conserverie de poisson jusqu’à ce que toutes les ouvrières (qui le revendiquaient par ailleurs) soient dépistées.