Le360 Actualités Maroc

ع
cover - professeur Abdellatif Benider - oncologue - cancer du sein chez l'homme

Le professeur Abdellatif Benider, chef du service d’oncologie et de radiothérapie au CHU d’Ibn Rochd de Casablanca, revient sur le cancer du sein chez l'homme.

© Copyright : khalil Essalak / Le360

Vidéo. Un oncologue explique le danger du cancer du sein chez l'homme

Par Fatima Zahra El Aouni et Khalil Essalek le 13/11/2021 à 13h42 (mise à jour le 13/11/2021 à 14h37)

Une personne sur 100, atteintes du cancer du sein, est un homme. C’est ce que nous explique le professeur Abdellatif Benider, chef du service d’oncologie et de radiothérapie au CHU d’Ibn Rochd de Casablanca dans cet entretien.

aA

Le professeur Abdellatif Benider précise qu'en matière de cancer du sein, une évolution différente est observée chez les hommes et les femmes. Ainsi, chez l’homme a-t-il tendance à se métastaser, à se propager plus rapidement dans le corps.

 

Si les symptômes de l'homme et de la femme restent les mêmes, l'oncologue précise que le diagnostic se fait très tardivement chez le premier. «En général, l’homme ne pense pas au cancer du sein quand il y a une modification quelconque de son mamelon…».

Tribune. La tomosynthèse mammaire: pour un meilleur dépistage précoce des cancers du sein

 

Ainsi, il précise, «Chez l’homme, la grosseur dans le sein peut faire la taille d’une lentille», ce qui n'alerte pas vraiment. Mais, ajoute le professeur, «si au bout de 15 jours, voire un mois, ce ganglion ne disparaît pas, il faut aller consulter le médecin».

 

Si ce type de cancer reste rare chez l'homme, il existe bien et tout comme chez la femme, il fait généralement son apparition suite à un trouble hormonal, à une augmentation du taux d’œstrogène dans le sang. Le cancer du sein est ainsi l'un des principaux cancers hormonodépendants, avec celui de la prostate.