Le360 Actualités Maroc

ع
cover La vaccination de A a Z a Casablanca
© Copyright : le360

Vidéo. Vaccination: Voici comment se déroule l'opération dans un centre de santé

Par Qods Chabâa et Said Bouchrit le 02/02/2021 à 16h33

L'opération de la vaccination contre le Covid-19 dans les centres de santé est un circuit rodé. Voici comment se déroule l'acte vaccinal dans le centre de santé Ibn Zouheir à Casablanca. Reportage.

aA

Depuis le vendredi 29 janvier, le centre de santé Ibn Zouheir accueille le personnel de la santé pour se faire vacciner contre le Covid-19. «Ici, nous avons un objectif de 120 doses et jusqu’à hier soir nous avons administré près de 69 doses du vaccin de Sinopharm», déclare Samira Bouihi, la responsable de la vaccination dans ce centre situé au quartier Riviera.

 

Une fois sur place, le candidat doit respecter le circuit mis en place et qui a fait l’objet de plusieurs simulations avant même l’arrivée du vaccin au Maroc. Une fois qu’elle franchit la porte, la personne candidate au vaccin doit se servir du gel hydro alcoolique sur la borne installée à cet effet, et se diriger vers le comptoir pour s’inscrire et répondre à des questions générales sur leur état de santé. «On vérifie s’il n’y a pas de contre-indications, et on demande aux personnes qui viennent se faire vacciner si elles ont des allergies, si elles prennent un traitement à base d’immunosuppresseurs, et aux femmes si elles sont enceintes ou allaitantes», précise le docteur Samira Bouihi.

 

Une fois cette étape terminée, et son jeton à la main, le candidat au vaccin se dirige vers l’une des trois salles. L’infirmière en chef, qui exerce ce métier depuis une trentaine d’année comme elle l’a confié à Le360, insère la dose du vaccin dans sa seringue jetable et administre la piqure dans le bras gauche. «Sauf pour les gauchers, dans ce cas c’est le bras droit. C’est pour éviter que la douleur provoquée par la piqure ne gêne les mouvements de la main».

 

Le vaccin est, lui, stocké dans un frigidaire équipé d’un régulateur de température, installé dans une salle de l’administration et sous haute surveillance.