Filinfo

Foot

Dortmund: Haaland absent pour plusieurs semaines

Erling Haaland, l'attaquant vedette du Borussia Dortmund. © Copyright : DR
L'attaquant vedette du Borussia Dortmund, Erling Haaland, va être absent pour "plusieurs semaines", a annoncé vendredi son entraîneur, un coup dur pour le club allemand très dépendant du buteur prodige norvégien.
A
A

"Il souffre d'une blessure à la hanche qui l'empêche de jouer", son retour prendra "un peu de temps", a déclaré Marco Rose, l'entraîneur du BVB, lors d'une conférence de presse.

Le joueur de 21 ans a joué l'entièreté de la rencontre mercredi avec Dortmund, lors de sa large défaite (4-0) contre l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions.

"Il est temps de me concentrer sur ma guérison. Je reviendrai plus fort!", a lancé Haaland sur Twitter en accompagnant son message d'une photo de lui remerciant le public.

L'absence de l'attaquant est une mauvaise nouvelle pour le club allemand, actuellement deuxième de Bundesliga à seulement un point du leader bavarois.

Avec 9 buts cette saison, il partage la tête du classement des buteurs du championnat allemand avec son homologue du Bayern, Robert Lewandowski.

Son indisponibilité constitue un casse-tête pour son entraîneur qui manque de réelle alternative à ce poste: à lui seul, il représente près d'un tiers de tous les buts marqués par Dortmund en Bundesliga cette saison. Il reste également le meilleur passeur de son club avec 4 passes décisives à son compteur.

Le Norvégien a déjà manqué trois matches de compétition récemment en raison d'une contusion à la cuisse, mais il était revenu dans le onze de départ dès la mi-octobre.

Il bénéficie d'une clause libératoire dans son contrat à l'issue de la saison en cours et est déjà convoité par les plus grands clubs européens, en Angleterre et en Espagne notamment.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous