Filinfo

Foot

Chelsea: les bons résultats de Thomas Tuchel sont-ils trompeurs?

Thomas Tuchel et Hakim Ziyech (photomontage). © Copyright : DR
Kiosque360.Chelsea est invaincu depuis l’arrivée de Thomas Tuchel sur le banc. Nouvelle approche de jeu basé sur la possession du ballon, le surnombre et le replacement rapide en phase de contre, l’ancien coach du PSG a apporté de nouvelles idées qui passent par la mise à l’écart de certains cadres.
A
A

Les Blues semblent gagner au change avec l’arrivée de Thomas Tuchel en remplacement de Frank Lampard. Le groupe est toujours invaincu (5 victoires, 2 nuls) et concède moins de buts en raison de la possession du ballon, selon une analyse publiée ce mardi 23 février sur le site de France Football.

Il en ressort que Tuchel a commencé par installer un 3-4-3 modulable en fonction des profils alignés dans les couloirs et en attaque - qui a rendu Chelsea moins prévisible. Ce système apporte de la supériorité numérique au point d’afficher ainsi 68,5% de possession comme moyenne en Premier League.

Ce contrôle renforcé permet à sa défense d'être moins exposée: à peine 34 tirs subis en 6 matches de Championnat, dont 10 cadrés! Une vraie progression au sein d'une équipe qui avait auparavant, sous Lampard, encaissé 22 buts en 19 rencontres, et subissait près de 10 tirs en moyenne par match. Depuis l'arrivée de Tuchel, la possession du ballon en phase de construction et le surnombre en repli a rendu la défense des Blues moins perméable.

Malgré ces bons résultats, France Football modère le propos concernant les réalisations de Tuchel qui a certes récolté 14 points avec deux buts encaissés, affichant le deuxième meilleur bilan de l'élite anglaise sur la période, derrière l'intouchable Manchester City (18 points, un but encaissé).

Mais selon l’analyse du site français, Thomas Tuchel n’a jusque-là affronté que des équipes moyennes. En effet, à l'exception de Southampton et Tottenham, les clubs de Wolverhampton (0-0), Burnley (2-0), Sheffield (2-1), Newcastle (2-0) font partie du dernier tiers du Championnat en termes de production offensive.

Enfin, Tuchel a chamboulé la hiérarchie, donnant plus de responsabilité à Antonio Rüdiger, Marcos Alonso, Cesar Azpilicueta, Jorginho ou Callum Hudson-Odoi, qui ont vite gagné la confiance du nouveau boss, au détriment notamment de quelques tauliers ou recrues d'envergure (N'Golo Kanté, Ben Chilwell, Hakim Ziyech). Une stratégie qu’il est tôt de juger.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions UEFA
Foot Ligue des champions UEFA

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous