Filinfo

Athlétisme

Dopage: quatre athlètes marocains suspendus par l’IAAF

Le marathonien Abdallah El Hissouf © Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération internationale d’athlétisme vient de sévir contre quatre athlètes marocains, dans différentes affaires de dopage. Ils ne pourront plus participer à la moindre compétition avant 2020.
A
A

C’est un nouveau coup dur pour l’athlétisme marocain, non pas qu’une demi-dizaine de ses cadres est désormais hors couse pour plusieurs années, mais parce qu’il est éclaboussé par de nouvelles affaires de dopage.

D’après le quotidien Al Massae de ce mercredi 22 novembre, les athlètes Abdallah Taghrafet, Amine El Manaoui, Abdelmajid El Hissouf et Abdallah Falil ont été récemment suspendus par la Fédération internationale d’athlétisme jusqu’en 2020.

Pour le coureur du 800 m, Amine El Manaoui, il a de 4 ans après avoir été contrôlé positif, le 11 juin 2016 à Teramo en Italie. Il est désormais interdit du double tour des pistes jusqu’à juin 2020.

La même raison est derrière la suspension du coureur du semi-marathon et du marathon, Abdallah Falil, qui aurait non seulement eu recours au dopage, mais a tenté à plusieurs reprises d’en faire usage.

Un 2e marathonien, Abdelmajid El Hissouf, impliqué dans une affaire de dopage qui remonte à 2014, ne reprendra lui aussi la compétition que le 7 juin 2020. Son collègue, Abdallah Taghrafet (marathon toujours), présente plutôt des zones d’ombre dans son passeport biologique.  Ce qui n’a pas empêché l’IAAF de l’écarter juqu’à septembre 2020.

Ce même problème de passeport biologique avait déjà joué un mauvais tour à Nader Belhanbel, spécialisé dans le 800m, qui fut suspendu pour 21 mois. Une peine quasiment purgée puisque Nadir reviendra à la compétition le 11 décembre prochain.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Dopage
Athlétisme Dopage

Accusée de dopage à Marrakech, Clémence Calvin devant les juges ce mercredi

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

Le DTN de l'athlétisme bientôt remercié?

Athlétisme Dopage
Athlétisme Dopage

Après le scandale Salazar, Nike met fin au controversé Oregon Project


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Le foot qui tue!

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le TAS ou la revanche des «indésirables»

Le derby a été très mal programmé

Hamdallah coaché par Hervé Renard ?

Le WAC perd dans l’affaire Malango

Halilhodzic en sursis à Bujumbura?

Les adhérents de l’IRT retiennent Aberchane

Le PSG échoue à retenir Neymar

Qui remportera la Coupe du trône 2019?

A nous les Hirondelles du Burundi !

55e triplé pour Cristiano Ronaldo