Filinfo

Auto moto

F1: Ecclestone arrêté pour port d'arme illégal au Brésil

© Copyright : DR
L'ancien patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone, a été arrêté pour port d'arme illégal dans un aéroport brésilien, puis libéré sous caution, dans la nuit de mercredi à jeudi, ont rapporté plusieurs médias locaux.
A
A

La police brésilienne a expliqué dans un communiqué envoyé jeudi à l'AFP avoir dressé un "procès verbal pour flagrant délit de port illégal d'arme à feu", sans préciser l'identité de l'ex-dirigeant de la catégorie reine de l'automobilisme.

L'arme en question, "un petit pistolet argenté calibre 32 sans munition", a été "trouvée dans un bagage à main" passée au scanner durant les contrôles de routine à l'aéroport de Viracopos, près de Sao Paulo.

Le Britannique de 91 ans a été arrêté et amené au commissariat, où il a finalement été libéré sous caution après avoir versé la somme de 6.060 réais (environ 1.200 euros).

Selon le site d'informations G1, il a quitté le sol brésilien peu après sa libération, à bord d'un jet privé à destination de la Suisse, en compagnie de son épouse, de nationalité brésilienne.

Ce site raconte également que M. Ecclestone aurait affirmé qu'il ne savait pas que l'arme se trouvait dans son bagage à main, même s'il aurait reconnu en être le propriétaire.

Il aurait également expliqué avoir acheté ce pistolet il y a cinq ans, à un mécanicien d'un écurie de F1.

Bernie Ecclestone, qui a régné sans partage sur la F1 durant près de 40 ans, a quitté son poste de dirigeant tutélaire en janvier 2017, après avoir été licencié par le nouveau détenteur des droits commerciaux de la discipline, le groupe américain Liberty Media.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous