Filinfo

Autres

Raymond Poulidor est décédé

© Copyright : DR
Le monde du cyclisme est en deuil après l'annonce du décès de Raymond Poulidor survenu cette nuit. Le plus populaire des coureurs français s'est éteint à l'âge de 83 ans.
A
A

Vainqueur de sept étapes du Tour de France et huit fois sur le podium de cette course mythique, Raymond Poulidor s'est éteint cette nuit à l'âge de 83 ans. Hospitalisé depuis octobre dernier en raison d'une "grande fatigue" selon son épouse, le plus populaire des cyclistes français a succombé à 2 heures du matin ce 13 novembre.

"Éternel second", Raymond Poulidor a participé à 14 éditions de la Grande Boucle sans jamais la remporter. Mais ses rivalités épiques avec Jacques Anquetil (5 fois vainqueur du Tour de France) dans les années 60,  et Eddy Merckx (5 Tours de France) dans les années 70, ont nourri sa légende.

Sa capacité à se battre jusqu'au bout, son abnégationet son panache, ont forcé l'admiration de plusieurs générations de spectateurs et téléspectateurs.

La carrière de Poupou a aussi été marquée par la malchance, notamment en 1968 quand, bien placé pour remporter le Tour de France il est renversé par un motard. Victime d'un traumatisme crânien et d'une fracture du nez il est contraint à l'abandon: "J'ai été malchanceux, mais le vélo m'a donné plus qu'il ne m'a coûté", reconnaîtra-t-il plus tard.

En 18 ans de carrière, Raymond Poulidor a remporté le Tour d'Espagne (1964), Milan-San Remo (1961) et la Flèche Walonne (1963), deux fois Paris-Nice (1972 et 1973) et le critérium du Dauphiné (1966 et 1969). Il aussi été sacré champion de France sur route en 1961. 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous