Filinfo

Autres

Vidéo. Des supporters wydadis attaqués à Tunis

Quelques supporters marocains, qui ont fait le déplacement en Tunisie pour suivre la finale retour de Ligue des Champions entre l’Espérance et le Wydad, ont été agressés. Détails.

Tout au long de cette semaine, des dizaines de pages de supporters espérantistes n’ont cessé de promettre l’enfer aux fans wydadis qui se déplaceront en Tunisie pour soutenir leur club en finale retour de Ligue des Champions, prévue ce vendredi à Radès.

À lire aussi: Le WAC prend au sérieux les menaces des ultras tunisiens

Hier, ces menaces ont été mises à exécution. Un bus transportant des Marocains de l’aéroport international de Tunis à Sousse, ville située à 143 kilomètres au sud de la capitale, a été pris d'assaut par un groupe qui a brisé quelques vitres, blessant légèrement un fan.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Ligue des champions CAF
Autres Ligue des champions CAF

Espérance-Wydad: une pétition pour rejouer le match

Autres Ligue des champions CAF
Autres Ligue des champions CAF

Vidéo. Le voyage du WAC pour Tunis comme si vous y étiez

Autres Polémique
Autres Polémique

Deux consultants de Radio Mars menacés de mort et suspendus


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse