Filinfo

Botola

Botola: DHJ-Amrani, premier divorce au temps du confinement

Abdelkader Amrani, entraîneur algérien. © Copyright : DR
Le Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) vient de se séparer de son entraîneur, l’Algérien Abdelkader Amrani, alors que les entraînements n’ont pas repris et que le championnat est à l’arrêt. Voici les raisons.
A
A

Le Difaa Hassani d’El Jadida vient d’officialiser sa séparation d’avec l’entraîneur algérien Abdelkader Amrani et de son compatriote Kamal Boujnan. Les deux hommes se trouvent actuellement confinés en Algérie et ne peuvent retourner au Maroc à cause de la suspension, depuis mars dernier, des vols en provenance et à destination du pays voisin en raison de l’état d’urgence sanitaire.

Selon un communiqué posté sur la page Facebook officielle le DHJ, «les deux parties se sont mis d'accord sur une séparation à l'amiable».

Lire aussi: Le coach algérien du DHJ pourrait jeter l'éponge

«Le bureau directeur du Difaâ Hassan d’El Jadida remercie les deux techniciens pour les efforts qu’ils ont fournis depuis qu’ils avaient rejoint le club et leur souhaite le succès dans leur carrière footballistique», ajoute le communiqué.

Abdelkader Amrani avait succédé à Badou Zaki à la tête du club doukkali qu'il laisse dans une modeste 8e place au classement de la Botola.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous