Filinfo

Botola

Chabab Mohammedia: Aït Menna met un terme à la grève des joueurs

Hicham Aït Menna, patron du Chabab de Mohammedia. © Copyright : DR
Kiosque360. Refusant de s’entraîner et exigeant des explications du président Hicham Aït Menna sur le retard de leurs salaires, les joueurs du Chabab Mohammedia ont mis fin à leur grève après avoir obtenu gain de cause. Le président du club a promis de tout régler, explique le quotidien Al Akhbar dont est tirée cette revue de presse.
A
A

Le mouvement de grève des joueurs de la Botola a gagné cette semaine le club du Chabab Mohammedia dont l’effectif a refusé de s’entraîner pour protester contre l’administration qui n’a pas versé leurs salaires, révèle le quotidien Al Akhbar du vendredi 3 décembre.

Pour mettre la pression sur le club, les joueurs ont exigé la présence du président Hicham Aït Menna pour lui formuler directement leurs doléances, refusant ainsi de discuter avec un autre membre de l’organigramme du bureau du club, y compris l’entraîneur M’hamed Fakhir. 

Selon Al Akhbar, l’administration du club a fait appel à un huissier de justice pour constater le refus des joueurs de s’entraîner. Pour éviter de s’exposer à des sanctions ou ponction du salaire, les joueurs se sont rassemblés sur le terrain d’entraînement. 

Afin de débloquer la situation, Hicham Aït Menna, qui était absent en début de semaine de la ville en raison de ses engagements professionnels et personnels, a attendu le jeudi pour négocier avec les joueurs et mettre fin à leur grève.

A en croire Al Akhbar, le président du club de Fdala a versé une partie des émoluments des joueurs et promis de payer le reliquat dans les jours qui arrivent. A l’instar de plusieurs clubs de la Botola Pro, le Chabab Mohammedia est plongé dans une crise financière en raison de l’impact de la pandémie et la rareté des rentrées d'argent pour les clubs.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mouloudia d'Oujda

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous