Filinfo

Botola

AS FAR-Raja: les Verts en danger chez les Militaires

© Copyright : DR
L'AS FAR et le Raja se retrouvent ce mercredi à 17 heures au complexe Moulay Abdellah de Rabat pour le Clasico comptant pour la 15e journée de Botola. Défaite interdite pour les Verts s'ils veulent se mêler à la course au titre.
A
A

Le Raja ne se présentera pas dans les meilleures conditions à Rabat ce mercredi, lors de son déplacement sur le terrain de l'AS FAR, la faute à de trop nombreuses absences. Il manquera sept joueurs, dont six qui font partie du onze-type. Un sacré problème pour Sellami qui va devoir puiser dans un effectif restreint.

Blessures en cascade au Raja

Face aux Militaitres, les Verts devront faire sans plusieurs cadres. Mouhsine Metouali, qui souffre de douleurs au niveau des adducteurs, et Ayoub Nanah (victime d’une blessure musculaire ) viennent grossir les rangs de l'infirmerie du Raja, où se trouvent déjà Abdelilah Hafidi, Abdeljalil Jbira, Omar Boutayeb, Mahmoud Benhalib ou encore la recrue hivernale, Mohamed Makhazi.

Sellami et la carte jeunes

Les absences répétitives des cadres du Raja ont précipité l’émergence de jeunes pépites du club casablancais. Contre l'AS FAR,  Sellami sera à nouveau contraint de bricoler pour constituer ses lignes. Comme lors de la défaite contre le FUS de Rabat (0-2), il sera obligé de faire appel à des jeunes issus du centre de formation, comme Mohamed Douik, Oussama Soukhal, Abdelilah Madkour, Mohamed Zrida, Zakaria Habti, Youssef Bekkari ou encore El Maati Tmizou. 

Des circonstances peu favorables pour une équipe (4e à 2 points du MCO) qui doit reprendre sa place sur le podium pour rester dans la course au titre, même si les Casablancais comptent 2 matches en retard. Une victoire leur permettrait de revenir à 5 points du leader wydadi.

L'AS FAR pour une confirmation 

Pour les Militaires, ce Clasico sonne comme l'heure de la confirmation. Après une entame de championnat difficile, les hommes d'Abderrahim Talib semblent retrouver leur rythme. Sixièmes avec 22 points et à trois unités de leur adversaire du jour, les Rbatis devront sortir les crocs face au Raja, s'ils veulent les rejoindre à la 4e place au classement. 

Après avoir remporté ses deux derniers matchs en Botola (1-0 contre le Raja Beni Mellal puis 1-2 face à la Renaissance Zemamra), l'AS FAR veut enchaîner pour pimenter sa deuxième partie de saison.

Quelques statistiques

Il y a eu 118 Clasicos entre le Raja et l'AS FAR depuis 1956. Les Casablancais détiennent le plus grand nombre de victoires (39) contre 32 pour les Militaires. Les deux équipes ne sont neutralisées à 47 reprises. 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 16e journée
Botola Hooliganisme

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous