Filinfo

Botola

Le calendrier du championnat encore chamboulé

© Copyright : DR
L’histoire est en train de virer au casse-tête pour les responsables de la commission de programmation. Alors que la Botola devait s'arrêter le 16 juin, les dates ont été à nouveau changées. La saison se terminera finalement plus tôt que prévu.
A
A

La Fédération royale marocaine de football va effectuer une nouvelle reprogrammation des 29e et 30e journées de Botola. Suite à une forte pression des dirigeants des clubs marocains, la commission de programmation a décidé de modifier à nouveau le calendrier du championnat national.

Désormais, la 29e journée aura lieu les 28 et 29 mai. La 30e et dernière journée sera, quant à elle, disputée les 8 et 9 juin. Tandis que le match retard de la 27e journée entre le Wydad à l'Olympique de Khouribga se jouera finalement le 4 juin au lieu du 5.

Cette nouvelle programmation semble être définitive dans le but de terminer le championnat le plus tôt possible, et surtout de permettre aux Botolistes qui seront appelés par Hervé Renard de rejoindre la sélection nationale qui débute son stage préparatif à la Coupe d'Afrique des Nations le 3 juin prochain.

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Ittihad de Tanger
Botola Ittihad de Tanger

Un Algérien prend les commandes de l'IRT

Botola Wydad
Botola Wydad

Benzarti négocie sa prolongation

Botola UMFP
Botola UMFP

Laylat Noujoum, ce qu'il faut en retenir


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match