Filinfo

Botola

Mercato : le WAC chipe un joueur très prometteur au Raja

Les présidents du WAC, Said Naciri, et du Raja, Said Hasbane. © Copyright : DR
Kiosque360. À quelques heures de la fin du mercato hivernal, le WAC a coiffé au poteau le Raja et s’est adjugé les services d’un joueur de la division amateur présenté comme un prodige.
A
A

Il s’appelle Issam Chouiekh et il évolue à l’ittihad Azilal. Son nom ne vous dit probablement rien, mais ce joueur de 23 ans a fait l’objet d’une bataille entre les deux clubs de la capitale économique, avant de signer pour le WAC, informe le quotidien Al Akhbar dans son édition du 25 janvier.

La notoriété de ce jeune joueur est récente puisqu’elle remonte à quelques semaines, quand le coach du Raja, M’hamed Fakhir, le découvre dans l’émission «Houat» (amateurs) diffusée sur Arryadia. Il décide alors, rapporte Al Akhbar, d’organiser un match amical contre le club de l’Ittihad d’Azilal à Agadir et ce, aux frais du Raja.

Séduit par le potentiel du joueur, le Raja fait une proposition au président du club d’Azilal et lui propose, en prime, une collaboration et des dons sous forme d’équipements sportifs et de possibilité de stage de formation dans le stade du Raja. Pendant que la conclusion du contrat avec le Raja tarde, le WAC a saisi l’opportunité au vol pour proposer au président de l’Ittihad d’Azilal un contrat de 2,3 MDH, dont 800.000 DH pour le club et 1,3 MDH dans la poche du joueur, sans oublier un salaire mensuel de 10.000 DH. Enfin, le WAC a proposé également 20 % de ristourne sur le montant du transfert du joueur du WAC vers un autre club, indique Al Akhbar. Avec cette offre ferme, difficile pour le club d’Issam Chouiekh de rejeter la proposition du WAC.

Quand le coach et le président du Raja découvrent l’offensive des Rouges, ils font une contreproposition au joueur, mais ce sera peine perdue. Al Akhbar rappelle que ce n’est pas la première fois que le WAC grille la politesse au Raja pour mettre la main sur une recrue. C’est le cas ainsi du Mohamed Ounajem, le buteur du Chabab Atlas Khénifra. Ce dernier, repéré par M’hamed Fakhir, alors coach de l’équipe nationale de locaux, avait plaidé pour que le joueur soit recruté par les Verts, mais Ounajem finira au WAC.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca

Vidéo. Les ambitions de Ngoma, dernière recrue du Raja

Botola FRMF
Botola FRMF

Le calendrier du championnat encore chamboulé

Botola 29e journée
Botola 29e journée

Vidéo. WAC-IRT, ce que vous n'avez pas vu


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Ça chauffe avant WAC-EST

Agressions au stade Benjelloun

Retour au bon moment d'Ounajem

Le Real ne payera pas 18,4 millions d’euros

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja

Cinq Botolistes à la CAN d'Egypte

Sheffield United devant la justice?

Le DHJ saigné à blanc par la CAF

Le WAC au Mondial 2021 des clubs