Filinfo

Botola

Après la démission de son président, l'Ittihad de Tanger géré par un Comité provisoire

© Copyright : DR
Kiosque360. L'Ittihad de Tanger a décidé de tourner la page du président Abdelhamid Aberchane. Le club est désormais dirigé par un comité provisoire de 17 membres qui va s’atteler à la gestion des dossiers prioritaires.
A
A

La pression des supporters de l’Ittihad de Tanger et ses ultras «Hercules» aura donné ses résultats. Le club est entré dans une phase de restructuration de ses instances pour sortir de sa crise, rapporte le quotidien Al Massae du 25 octobre.

Un Comité de gestion des affaires courantes composé de 17 membres a été nommé et sera dirigé par Mohamed Ahkan, suite à sa désignation lors de l’assemblée générale tenue vendredi dernier. Il aura pour mission de gérer les affaires du club en attendant la tenue de l’AG extraordinaire et la désignation du successeur du président sortant Abdelhamid Aberchane.

Sous son ère qui a duré huit ans, l’Ittihad de Tanger s’est hissé en D1, remporté son premier titre de champion, et participé dans une compétition africaine, avant que l’usure de l’équipe dirigeante ne plonge le club dans la crise.

Cependant, les supporters ont exprimé leur mécontentement quant au retour de certains dirigeants qui avaient démissionné et qui se sont retrouvés à nouveau dans le Comité provisoire du club.

La nouvelle équipe dirigeante devra se remettre au travail pour résoudre plusieurs problèmes que traverse le club. Il s’agit en premier lieu de payer les deux mois de retard du salaire des joueurs, ainsi que le paiement des primes de signature.

Dans son discours d’adieu, le président sortant, Abdelhamid Aberchane a tenu à mettre en valeur les sacrifices consentis en faveur de l’IRT et révèle avoir abandonné la somme de 11 MDH au profit du club.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Ittihad de Tanger
Botola Ittihad Riadhi de Tanger
Botola Ittihad Riadhi de Tanger
Botola Ittihad Riadhi de Tanger

Hicham Dmii jette l'éponge


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous