Filinfo

Botola

Ce que les hooligans coûtent à leurs clubs

© Copyright : DR
Les clubs de Botola ont déboursé une somme folle en termes d'amendes, la saison écoulée. La commission le discipline de la FRMF l'a dévoilée hier lors de son assemblée générale ordinaire.
A
A

La commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a dévoilé que les clubs ont payé l’équivalent de 5,61 millions de dirhams en amendes lors de la saison 2018-2019. 

À titre de comparaison, les clubs de première et deuxième division ont réglé 8,49 millions d’amendes lors des 4 dernières saisons. La saison écoulée est donc la pire de toutes. En 2015-2016, ils ont payé environ 910.000 dirhams, puis près de 630.000 en 2016-2017 avant de passer à 1,34 million en 2017-2018.

Un des motifs de sanction les plus récurrents chez les clubs nationaux, est l’utilisation de fumigènes de la part des supporters, ainsi que le cumul de cartons jaunes.

Certains des faits de hooliganisme les plus marquants de la saison passée restent l’envahissement et la dégradation du stade d’honneur d’Oujda, le 20 février lors de MCO-RSB (1-0), et les violences (sièges du Grand stade de Marrakech arrachés et jetés, 20 minutes d’arrêt, bagarres à l’extérieur de l’enceinte, interpellations…) qui ont entachés le derby KACM-OCS (0-1), le 4 juin.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola subvention
Botola subvention

Les clubs de la région de Casablanca reçoivent une grosse somme

Botola 1ère journée
Botola 1ère journée

Vidéo. Le Wydad débute par une victoire

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Vidéo. L'AS FAR et l'OCS se neutralisent


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions