Filinfo

Botola

Insolite: le président du Chabab Mohammedia aurait refusé de diriger le Raja

Hicham Aït Menna, patron du Chabab de Mohammedia. © Copyright : DR
Kiosque360. Le président du Chabab Mohammedia, Hicham Aït Menna, a révélé avoir été approché par les "sages" du Raja pour succéder à Jawad Ziyat à la tête des Aigles verts. Des déclarations qui ne manqueront pas de susciter la polémique.
A
A

On sait les relations entre Hicham Aït Menna et les supporters du Raja de Casablanca particulièrement tendues. Et ce ne sont pas les dernières déclarations du président du Chabab Mohammedia qui l’aideront à se réconcilier avec le public des Verts. Aït Menna vient de révéler dans une émission radiophonique avoir été approché par les "sages" du Raja pour prendre les rênes du club après la démission de Jawad Ziyat, rapporte le quotidien Assabah du mardi 4 mai.

Aït Menna a par la suite refusé l’offre, a-t-il confié dans ses déclarations. "Il n’est pas concevable que je devienne président d’un club avec lequel je n’ai aucun lien et vis-à-vis duquel je ne nourris aucun sentiment. Le Raja a ses hommes capables d’occuper ce poste, mais en ce qui me concerne il est impossible pour moi de présider un autre club que le Chabab Mohammedia", a ajouté le flamboyant patron du SCCM.

Aït Menna a également assuré ne nourrir aucune inimitié vis-à-vis du Raja et de ses supporters, mais son seul but est de défendre le Chabab contre ceux qui le dénigrent. "J’ai le droit de défendre le club que je supporte par tous les moyens. Le problème des Rajaouis, c’est qu’ils se permettent de faire des choses qu’ils refusent à d'autres. C’est mon droit de défendre mes opinions avec sincérité, malgré les problèmes que cela crée pour moi", a déclaré Aït Menna.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Saison 2020-2021
Botola Botola

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous