Filinfo

Botola

Le HUSA dans de sales draps à cause de Fakhir

© Copyright : DR
KIosque360. Les dirigeants de la ville d’Agadir estiment que pour l’intérêt de l’ordre public et de l'intégrité physique de M’hamed Fakhir lui-même, ce dernier, malgré son refus, ne peut plus rester entraîneur du HUSA.
A
A

Rien ne va plus entre M’hamed Fakhir et les supporteurs du Hassania d’Agadir. À en croire le quotidien Assabah daté du 16 janvier, les autorités de la ville craignent sérieusement pour l’intégrité physique de l’entraîneur du club local. Les responsables de la ville ont même incité les dirigeants du Hassania à se séparer du technicien marocain, vu à quel point les supporters sont devenus très agressifs à son encontre.

Le journal explique que les responsables de la ville d’Agadir ne voient pas comment M’hamed Fakhir peut rester à la tête du club encore longtemps, lui qui a échappé à une agression physique dimanche dernier.

Cette situation met le président du HUSA et ses équipes dans une très mauvaise position. Le contrat qu’ils avaient signé prévoit le versement de 3,3 millions de dirhams au profit de Fakhir si jamais le club décide de se séparer de lui avant terme.
 
C'est d’ailleurs ce que défend le technicien qui refuse catégoriquement de partir et de céder à la pression qu’il subit depuis son arrivée, il y a moins de deux mois. Le quotidien Al Akhbar daté du 16 janvier nous explique qu'Al Habib Sidinou, président du HUSA, s’est entretenu avec M’Hamed Fakhir pour trouver un accord à l’amiable, mais n’y a pas réussi. Le journal nous explique que le président a failli virer le coach avant de se rétracter à la dernière minute.

De son côté, Assabah explique que les dirigeants du club tentent de trouver une formule pour changer d’entraîneur sans pour autant verser les 3,3 millions de dirhams à Fakhir. L’unique solution serait de proposer à ce dernier un autre poste au sein du club. En tout cas, Al Habib Sidinou serait déjà entré en contact avec l'entraîneur Abdelhadi Sektioui. Pour rappel, le représentant du Souss sera à Casablanca ce jeudi pour affronter le Wydad.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 16e journée
Botola Hassania d'Agadir
Botola Hassania d'Agadir

Le HUSA interdit de recruter un coach?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous