Filinfo

Botola

Raja: fuite des talents aux Émirats arabes unis

© Copyright : DR
La crise au Raja n’est pas que financière. Cette dernière déteint sur toutes les composantes du club, y compris les catégories de jeunes. À la recherche d’autres alternatives, certains joueurs du club ont filé vers les Émirats arabes unis, sans l’accord préalable du club.

Les agents de joueurs jouent un mauvais tour au Raja. Profitant de la situation financière difficile du club, il suffit de chuchoter à l’oreille des jeunes joueurs  pour les convaincre d’aller voir ailleurs. Talentueux, les joueurs trouvent facilement preneur aux Émirats arabes unis, et selon des sources proches du club, pas moins de trois joueurs du Raja ont quitté le club.

Les agents de joueurs ont pu convaincre les jeunes talents de filer voir d’autres cieux plus « prometteurs ». Sans contrat professionnel, les 3 joueurs auraient déjà trouvé preneur à l’instar des joueurs rajaouis qui ont déjà tenté cette « aventure ». Si la majorité d’entre eux a ensuite fait le chemin de retour, cela ne décourage pas les nouveaux qui comptent bien continuer leur formation aux EAU.

Profitant de leurs situations financières difficiles, certains agents de joueurs entrent en contact direct avec les parents des joueurs, qui sont souvent aveuglés par les promesses des agents. Ces derniers touchent d’importantes commissions dans ce genre de transactions.

Par Mohamed Beloudi

Tags /


à lire aussi /

Botola Valse des entraîneurs
Botola Valse des entraîneurs

Le Raja dément le départ de Josef Zinnbauer

Botola Valse des entraîneurs
Botola Valse des entraîneurs

Raja: Josef Zinnbauer vers l'Arabie saoudite?

Botola Botola Pro 1 Inwi

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous