Filinfo

Botola

Transfert. Mohamed Abarhoun, de la Botola à la Liga NOS

Les dirigeants de Moreirense présentent leur nouvelle recrue, le marocain Mohamed Abarhoun © Copyright : DR
C'est officiel. Le club portugais, Moreirense, vient d'annoncer l'arrivée de l'ex-défenseur marocain du Moghreb Athlétic de Tétouan, Mohamed Abarhoun. De la Botola à la ligue portugaise, le joueur fait un grand pas dans sa carrière.
A
A

Mohamed Abarhoun, qui a refusé de prolonger son bail avec le MAT, entamera une nouvelle aventure dans la ville de Guimarães. Abarhoun va désormais évoluer en ligue portugaise, où il s'est engagé pour deux ans avec le FC Moreirense.

Séduit par les capacités du défenseur marocain, le coach du club Manuel Machado a déclaré à la presse portugaise que “Mohamed Abarhoun possède le profil parfait pour évoluer à Moreirense”.

Il s’agit de la huitième recrue de l’équipe après, Iago Santos (ex-Dibba Al-Hisn, Émirats arabes unis), Koffi Kouao (ancien Vizela), Bruno Silva (ancien Gil Vicente) et Rúben Lima (ex-Union de Madère), l'arsenic moyenne (ex-CSKA Sofia, Bulgarie), et N'sor Kwame (ex-Union de Madère).

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 27e journée
Botola 27e journée

Abdelmalek Abroun veut sauver le MAT

Botola 24e journée
Botola 24e journée

Vidéo. Le MAT respire en battant le MCO

Botola 21e journée
Botola 21e journée

Vidéo. Le Wydad au 7e ciel!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match