Filinfo

Foot

Maroc-Malawi : l’histoire penche en faveur des Lions

© Copyright : DR
La sélection marocaine affronte samedi son homologue malawienne pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019. Un match pas très inquiétant puisque cinq des huit rencontres ont tourné en faveur des Lions de l’Atlas.
A
A

Cela fait 11 ans que le Maroc et le Malawi ne se sont plus affrontés. Samedi, les Lions de l’Atlas vont retrouver les Flammes, leaders du groupe avec 3 points, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019.

La balance de ce match penche en faveur du Maroc qui domine les débats. En huit confrontations, le Maroc s’est imposé cinq fois, contre une défaite et deux nuls.

Histoire des confrontations:

7 avril 1985
Maroc-Malawi 2-0 : Qualification du Mondial 1986

21 avril 1985
Malawi-Maroc 0-0 : Qualification du Mondial 1986

11 avril 1993
Maroc-Malawi 0-1 : Qualifications CAN 1994

25 juillet 1993
Malawi-Maroc 0-2 : Qualifications CAN 1994

5 juin 2004
Malawi-Maroc 1-1 : Qualifications Mondial 2006

4 juin 2005
Maroc-Malawi 4-1 : Qualifications Mondial 2006

2 septembre 2006
Maroc-Malawi 2-0 : Qualifications CAN 2008

16 juin 2007
Malawi-Maroc 0-1 : Qualifications CAN 2008

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Sénégal-Algérie, premier gros choc de cette CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Mohamed Salah, prophète en son pays

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Le Caire en liesse après la qualification des Pharaons


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match