Filinfo

Foot

Pour Renard, le Maroc n'est pas favori en Égypte

© Copyright : DR
Hervé Renard s’est exprimé dans les colonnes de Jeune Afrique. Le sélectionneur national a affiché ses ambitions pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations 2019, qui aura lieu en Égypte. Mais pour lui, les Lions ne sont pas favoris.
A
A

Hervé Renard a effectué sa première déclaration depuis l’annonce de l’Égypte comme pays-hôte de la CAN 2019. Après avoir qualifié les Lions de l’Atlas pour la phase finale, le technicien français ne voit pas le Maroc parmi les principaux favoris de la compétition.

“On ira avec des ambitions, c’est normal. Mais aujourd’hui, il y a deux grands favoris : l’Égypte, bien sûr, et le Sénégal”, a déclaré Hervé Renard à Jeune Afrique.

Le sélectionneur national place le Maroc avec l’Algérie, la Tunisie, la Côte d’Ivoire qui, selon lui, font partie des gros outsiders.

“Remporter la CAN à l’extérieur n’est pas une chose facile”, a ajouté Renard. Le coach de 50 ans a assuré que la sélection nationale va aller en Égypte pour faire une belle CAN. “Il ne faut pas oublier que rien n’est facile lors d’une CAN. On va affronter des équipes très motivées. On ne sera pas chez nous, et on sait qu’à l’extérieur, c’est toujours plus compliqué”, a-t-il dit.

Comme tous les Marocains, Hervé Renard attend le tirage au sort de la phase finale qui aura lieu le 9 avril prochain, pour voir ce qui attend les coéquipiers de Medhi Benatia au pays des Pharaons.
 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Vidéo. Maroc-Algérie: le sélectionneur des Fennecs affiche sa confiance

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Où et quand voir Maroc-Algérie?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Vidéo. Selon Benchikha, Halilhodžić a été "mal compris"


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola