Filinfo

Foot

Zamalek-Berkane: La CAF ouvre une enquête

La finale retour de la Coupe de la CAF Zamalek-RS Berkane, disputée le 19 mai 2024. © Copyright : Zamalek
La Confédération Africaine de Football (CAF) a réagi aux événements qui ont entachés la finale retour de la Coupe de la CAF entre le Zamalek du Caire et la Renaissance de Berkane ce dimanche 19 mai.

L’instance panafricaine est sortie de son silence suite aux incidents survenus durant et après le match de la finale retour de la Coupe de la CAF disputé au Stade du Caire entre le Zamalek et la RS Berkane et qui portent atteinte à la sécurité.

«La CAF condamne fermement les enfreintes à la sécurité et le mauvais comportement des spectateurs pendant et après la finale retour de la Coupe de la Confédération CAF TotalEnergies entre le Zamalek SC et la RS Berkane qui s'est déroulée au Caire en Egypte le dimanche 19 mai 2024», lit-on dans un communiqué de l’instance footballistique africaine.

Par ailleurs, la Confédération Africaine de Football annonce qu’une enquête a été ouverte et que des sanctions seront prononcées à l'encontre du club égyptien et ses supporters.

«La CAF a saisi les instances compétentes de la CAF pour enquête et mesures disciplinaires si nécessaire, sur les incidents et le comportement des supporters du Zamalek SC, de ses joueurs, des officiels et de toute autre partie pendant et après le match», révèle le communiqué de la CAF.

Pour rappel, la Renaissance sportive de Berkane a été battue en finale retour de la Coupe de la CAF, ce dimanche 19 mai au stade internationale du Caire, par le Zamalek sur le score de 1-0. Elle avait remporté la manche aller, le 12 mai au stade municipal de Berkane par 2-1.

Au terme de cette rencontre, les dirigeants de la Renaissance sportive de Berkane ont pointé du doigt les erreurs d’arbitrage et l’organisation lors de la finale retour contre le Zamalek.

Par Le360sport

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous