Filinfo

Foot

La presse espagnole dézingue le Barça

Piqué indisponible pour plusieurs mois, Messi démotivé et sur le départ, le Barça est dans la tourmente. © Copyright : DR
Kiosque360. Le Barça figure actuellement dans la deuxième partie du classement de la Liga. Une situation inhabituelle pour le club de Messi. Ce qui explique que la presse n’est pas très tendre avec Koeman et ses poulains.
A
A

Le Barça réalise un début de saison très chaotique, confirmé par la nouvelle défaite samedi face à l’Atletico Madrid. C’est la troisième débâcle en 8 journées jouées par les hommes de Ronald Koeman. La presse espagnole, et comme à son habitude ces derniers temps, n’a pas été tendre avec les Blaugranas comme nous le rapporte le site d’informations belge 7sur7.be

Pour El Mundo Deportivo, les lacunes défensives sont la principale raison de la situation actuelle des coéquipiers de Messi. Cela fait d’ailleurs maintenant six rencontres consécutives que le club prend au moins un but avec un total de 9 buts encaissés en 6 matchs pour un bilan de 5 points sur 18 possibles, comme le note le journal espagnol. 

Marca, le quotidien pro-Real Madrid, a eu de son côté la punchline la plus cinglante selon le journal belge. "A ce rythme-là, Barcelone ne jouera même pas la Ligue des champions la saison prochaine", s’attend le journal espagnol qui estime que c’est le pire Barça en 25 ans. Pour les journalistes madrilènes, Messi et ses coéquipiers ont été tout simplement impuissants et déprimants à regarder. En plus de cela, la blessure de Piqué arrive au pire moment et n’arrange pas la situation de la ligne défensive de Ronald Koeman. 

Chez Sport, le journal catalan, on reste très lucide. "Le Barça n’est plus que l’ombre de lui-même. Il a été dominé par une équipe qui, dans le passé, ne faisait que jouer la contre-attaque", lâche Sport. Pour le quotidien, la désignation d’un nouveau président va certainement permettre au club de mieux avancer. "Il leur manque non seulement un leader au sein de la direction, mais aussi sur le terrain", conclut le journal.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous