Filinfo

Foot

Real Madrid: Mbappé ne viendra pas, et maintenant?

La joie des joueurs du Real Madrid. © Copyright : DR
Kylian Mbappé a fait faux bond au Real Madrid, la "Maison blanche" doit vite digérer ce camouflet et se concentrer sur ses prochains chantiers : la finale de Ligue des champions samedi contre Liverpool au stade de France, et un mercato à affiner.
A
A

Digérer l'affront...
L'Espagne du foot s'est levée avec la gueule de bois, dimanche, comme écœurée par le non-transfert du Français.

"Il faut beaucoup de classe pour jouer au Real Madrid", tacle Marca, le quotidien sportif le plus lu du pays, affirmant que le joueur "a trahi le club blanc pour prolonger avec le PSG". "Mbappé préfère l'argent du PSG à la légende du Real", a regretté le quotidien sportif As, jugeant que "le perdant, c'est lui".

Le pouvoir d'attraction du Real, détenteur du record de titres en Ligue des champions (13), n'a pas suffi pour attirer le champion du monde de 23 ans. C'est un revers aux contours inédits pour le géant d'Espagne au regard de ses "coups" passés: l'ère Galactique des années 2000 avec Ronaldo, David Beckham, Zinédine Zidane et même Luis Figo, transfuge du rival Barça; le recrutement à l'été 2009 de Cristiano Ronaldo, 24 ans à l'époque, contre une somme record versée à Manchester United.

... Avec une finale de C1 samedi
Si la mauvaise nouvelle du transfert avorté de Mbappé est arrivée depuis la ville-lumière samedi, le Real espère vivre une nuit plus heureuse dans six jours au Stade de France en finale de la Ligue des champions.

Vendredi après l'ultime sortie au Santiago-Bernabéu face au Betis (0-0), les Madrilènes ont remercié le public depuis le rond central puis regagné les vestiaires, sans plus de cérémonie, prouvant que leur esprit était déjà tourné vers la finale de C1. Les chants "Si, si, si, nos vamos a Paris !" (Oui, oui, oui, nous allons à Paris !", en espagnol) ont d'ailleurs résonné tout au long du match.

Plusieurs joueurs ont posté sur les réseaux sociaux des messages pouvant être interprétés comme des allusions au dossier Mbappé. Le plus intrigant est venu de Karim Benzema, qui partage l'attaque des Bleus avec le Parisien.

Le N.9 madrilène a posté une photo du défunt rappeur Tupac Shakur, l'un de ses artistes préférés, qui avait été assassiné en 1996 après avoir été trahi par ses amis. Derrière l'artiste apparait un homme suspecté d'être lié à son assassinat, selon la presse espagnole, qui a considéré cette photo comme un message direct à Mbappé.

"Être à Madrid est un privilège que tout le monde ne peut pas avoir", a de son côté écrit Federico Valverde. "+Madridistes+, merci beaucoup pour votre soutien durant toute la saison. Gagner avec ce maillot est quelque chose d'inexplicable", a appuyé Vinicius.

Relancer le mercato
Mbappé ne viendra pas, mais le poste d'attaquant est celui où le Real avait presque le moins besoin de renfort, avec Karim Benzema, auteur d'une saison exceptionnelle et la paire brésilienne Rodrygo-Vinicius.

L'été s'annonce cependant animé: le buteur gallois Gareth Bale, très peu utilisé, Marcelo et Isco vont abandonner le navire.

Selon la presse, le Real a déjà acté l'arrivée libre d'Antonio Rüdiger en provenance de Chelsea. Le défenseur allemand apportera son expérience auprès d'Eder Militao et de David Alaba, une greffe qui a réussi cette saison.

Le couloir droit reste le secteur de recrutement à privilégier pour les dirigeants : la paire Dani Carvajal - Lucas Vazquez n'a pas toujours comblé les attentes au poste d'arrière et l'aile a été partagée entre Rodrygo et Marco Asensio, sans grande conviction.

D'après Marca, la nouvelle priorité du Real est un autre prodige Français : Aurélien Tchouaméni. La "Maison blanche" avait freiné sur ce dossier, mais les réserves d'argent libérées par le transfert avorté de Mbappé pourraient accélérer les négociations avec Monaco.

L'aspect économique
Entre ventes de maillots, de billets pour les matches et d'entrées pour son musée, l'arrivée de Mbappé aurait été synonyme d'un boom marketing pour le club madrilène, déjà parmi les équipes de sport les mieux valorisées au monde.

Alors que les travaux de rénovation battent leur plein au Bernabéu, les dirigeants merengues se faisaient une joie de célébrer leur nouveau stade avec un Mbappé vêtu de blanc. Et l'intérêt des sponsors qui hésitaient à investir au sein du club aurait été démultiplié.

Mais ce transfert avorté, même s'il représente un manque à gagner considérable, ne devrait pas porter préjudice au "club le mieux géré pendant la pandémie", selon le président de La Liga Javier Tebas.

Jeudi, le Real a d'ailleurs signé un accord de 360 M d'EUR avec la société américaine Legends pour optimiser l'exploitation du nouveau Bernabéu, qui devrait être prêt après la Coupe du monde.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous