Filinfo

Foot

Aberchane veut quitter définitivement l’IRT

Abdelhamid Aberchane, président de l'Ittihad de Tanger. © Copyright : DR
Kiosque360. Le président de l’Ittihad Riyadi de Tanger s’est résolu à démissionner de son poste et ne souhaite pas revenir sur sa décision. C’est ce qu’il a martelé vendredi durant l’Assemblée générale extraordinaire du club devant les adhérents, qui refusent pourtant sa démission.
A
A

Mais que se passe-t-il à l’Ittihad de Tanger. Le président du club, Abdelhamid Aberchane, a réitéré son intention de démission de la tête du club du détroit, vendredi lors de la tenue de l’Assemblée générale extraordinaire du club, rapporte le journal Al Massae du mardi 19 novembre. Une démission due aux mauvais résultats engrangés par le club en ce début de saison, mais également à la pression d’un certain nombre de supporters.

C’est d’ailleurs ce qu’il a déploré vendredi devant les adhérents lors de l’AGE. Le patron du club n’a pas digéré le comportement de certains supporters qui l’ont copieusement insulté et même parfois ciblé avec des jets de pierres. «C’est grave ce qu’il s’est passé. Ne sommes-nous pas des Tangérois, n’avons-nous pas d’enfants pour être traités de la sorte? Pourquoi tant de haine? Il faut que la police se mobilise. Ces gens, on les connaît bien», a-t-il déclaré lors de l’AGE.

Aberchane a par la suite indiqué avoir porté plainte, rapportent encore nos confrères arabophones. Mais si le président de l’IRT semble décidé à quitter ses fonctions, les adhérents du club ne l’entendent pas de cette oreille. Ces derniers, qui étaient au nombre de 49 (sur un total de 69), ont rejeté à l’unanimité la démission de Aberchane. De quoi ajouter un peu plus de flou dans un club qui n’en a actuellement pas besoin.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • Orion
    Le 18 Nov. 2019 à 22h45
    Putain la tête du président ... on dirait un sicarios lol
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous