Filinfo

Foot

Ahaddad ira-t-il au Chabab de Mohammedia?

Hamid Ahaddad, l'attaquant tant convoité. © Copyright : DR
Kiosque360. Après avoir recruté l’attaquant vedette de l’Olympic club de Safi, Mohamed El Morabit, les dirigeants du Chabab de Mohammedia comptent bien continuer sur leur lancée. Ils veulent s’offrir un autre attaquant de poids, le semi-Rajaoui Hamid Ahaddad, propriété du Zamalek.
A
A

Le président du Chabab de Mohammedia, Hicham Aït Menna, a ouvert les hostilités lors de ce mercato estival en faisant signer l'un des attaquants les plus prometteurs de la Botola, Mohamed El Morabit. Le buteur de l’Olympic club de Safi a rejoint le SCCM qui, rappelons-le, est toujours en deuxième division, pour une durée de trois ans. Mais le Chabab ne veut pas s’arrêter là puisqu’il a dans sa ligne de mire un autre grand attaquant du championnat marocain: Hamid Ahaddad. C’est ce que rapporte en tout cas le journal Al Akhbar du mercredi 15 juillet.

Rapportant des informations parues dans la presse égyptienne, Al Akhbar indique que les dirigeants du club de Fédala auraient pris contact avec leurs homologues du Zamalek pour tâter leur pouls sur un éventuel transfert de l’attaquant prêté actuellement au Raja de Casablanca. Les dirigeants du SCCM ont notamment demandé aux responsables du club égyptien les modalités ainsi que le montant désiré pour le transfert de l'ancien Jdidi à Mohammedia.

La balle est désormais dans le camp du Zamalek, qui n’a fermé la porte à aucune éventualité. En l’absence d’une offre émise par le Raja, Ahaddad pourrait bien évoluer la saison prochaine sur la pelouse du stade El Bachir, ou bien tout simplement repartir en Egypte. Une issue qui ne déplairait pas à l’actuel entraîneur du Zamalek et ancien coach du Raja, Patrice Carteron.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous