Filinfo

Foot

Arbitrage et Real: vraie polémique ou mauvaise foi?

Sergio Ramos et Gerard Piqué se livrent aussi un duel dans les médias pour défendre chacun son club. © Copyright : DR
Kiosque360. Dans le sprint final vers le titre de la Liga, le Real Madrid enchaîne les victoires, alors que le Barça coince. Pourtant, la presse et certains joueurs du FC Barcelone accusent leur rival d’être avantagé par les arbitres. Une fausse polémique qui secoue l'Espagne.
A
A

Alors que le Real Madrid enchaîne les victoires en tête de la Liga, il alimente une polémique relative à un arbitrage présumé lui être favorable. Le défenseur du FC Barcelone, Gerard Piqué, a même accusé les Merengues d’être de profiter de coups de pouce de la part des arbitres.

La polémique est née après le match qui a apposé la Maison Blanche à la Real Sociedad (2-1).  Ce match a fait polémique en Espagne pour les décisions arbitrales litigieuses. Il y a d'abord eu un penalty dit "généreux", mais que les spécialistes ont reconnu comme parfaitement justifié, accordé à Vinicius. Puis un but refusé à Adnan Januzaj pour une position de hors de jeu de Mikel Merino. Et pour finir, Karim Benzema a surtout marqué après un joli enchaînement débuté par un contrôle du ballon avec l’épaule et non le bras. Pour rappel, sur ces trois actions l’arbitre à recouru à la VAR pour confirmer ses décisions.

Face à Eibar, rapporte le portail Eurosport de ce dimanche 28 juin, Gerard Piqué a estimé que les défenseurs madtrilènes, Casemiro et Sergio Ramos, qui avaient déjà un jaune, ont multiplié les sorties musclées sans être sanctionnés par un rouge.

Cependant, le Real parvient surtout à provoquer des actions, sème le doute et réussit à retourner les situations à son avantage. Ce qui en fait un trait de caractère des grandes équipes. Mais le rival de toujours, le FC Barcelone, soutenu par les médias catalans déchainés, saute sur la moindre occasion pour jeter le doute sur le retour fracassant du Real.

Selon Eurosport, la frustration des Catalans qui affichent une reprise décevante, vise à mettre la pression sur le Real dans ce sprint final vers le titre. Un ancien Blaugrana, qui s’exprimait dans les colonnes du quotidien AS, demande de clore cette fausse polémique: "Je ne pense pas que les erreurs en faveur du Real soient intentionnelles. Ce serait triste, très triste même qu'il y ait des aides extérieures pour favoriser le Real ou même le Barça. Donc je ne pense pas que les arbitres aient des mauvaises intentions."

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous