Filinfo

Foot

Arbitrage sénégalais pour Burundi-Maroc

© Copyright : DR
La Confédération africaine de football a désigné un trio sénégalais pour arbitrer la rencontre des Lions de l’Atlas contre le Burundi le 19 novembre.
A
A

Dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, la sélection nationale se déplace le 19 novembre au Burundi pour y affronter Hirondelles.

Pour officier cette rencontre, la Confédération africaine de football (CAF) a désigné un trio arbitral sénégalais. Maguette N'Diaye sera au sifflet. Pour l’assister, l’instance panafricaine a choisi ses compatriotes, El Hadj Abdelaziz Gueyè et Ngom Amadou.

Pour rappel, les Lions de l’Atlas affrontent les Mourabitounes mauritaniens, le 15 novembre au Complexe Moulay Abdellah de Rabat dans le cadre de la première journée des mêmes éliminatoires. Un match arbitré par le trio Rwandais composé de Louis Hakizimana, Mutuyimana Dieudonne et Raymond Nonati Bwiliza.

À lire aussi: Voici le trio arbitral pour Maroc-Mauritanie

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2021
Foot CAN 2021

Vahid Halilhodzic: "si j’avais Messi, je le prendrais"

Foot CAN 2021
Foot CAN 2021

Maroc-Mauritanie: le coach des Mourabitounes n'y croyait pas

Foot CAN 2021
Foot CAN 2021

Vidéo. Les Lions de l'Atlas reconnaissent leurs faiblesses


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Qui remportera la Coupe du trône 2019?

A nous les Hirondelles du Burundi !

Le football sans le sou?

55e triplé pour Cristiano Ronaldo

Premier vrai test pour Halilhodzic

La VAR déjà contestée

L’UAFA sanctionne le Raja

Un adieu zlatanesque à la MLS

Halilhodzic règle ses comptes

L'athlétisme a mal à sa DTN