Filinfo

Foot

Ballon d'or: un trophée 2021 très disputé et indécis

© Copyright : DR
Kiosque360. Qui succédera à Lionel Messi, dernier lauréat du Ballon d’or qu’il a remporté en 2019? S’il n’a pas été décerné en 2020, pandémie oblige, le trophée sera cette année très disputé. Le quotidien Assabah, dont est tirée cette revue de presse, livre ses pronostics sur le vainqueur de lundi prochain.
A
A

La remise du trophée du Ballon d’or est de retour, deux ans après le sacre de Lionel Messi qui avait remporté, en 2019, son sixième ballon d’or. Après une année 2020, lors de laquelle le trophée individuel le plus prestigieux du ballon rond n’a pas été décerné à cause de la pandémie du coronavirus, celui de 2021 sera bien décerné. La cérémonie aura lieu lundi prochain dans la capitale française, rapporte le quotidien Assabah du weekend des 27 et 28 novembre.

Mais qui remportera le Ballon d’or cette année? C’est la question que se posent tous les fans de la planète foot. Nos confrères arabophones ont dressé un tableau des favoris.

Ces derniers seraient l’Argentin Lionel Messi, le Brésilien Jorjinho, le Français Karim Benzema et le Polonais Robert Lewandoski, qui serait semble-t-il le principal favori de cette édition, après que son club, le Bayern de Munich, a remporté la Ligue des champions lors de la saison 2019-2020.

Car beaucoup d’observateurs estiment que l’attaquant polonais aurait dû remporter le Ballon d'or de la saison passée si la compétition n’avait pas été annulée, d’autant que "Lewa" avait cette même année remporté le trophée The Best, décerné par la FIFA.

Le principal challenger de l’international polonais est Karim Benzema, dont le rendement cette saison a bluffé la planète foot. Plébiscité par les médias de son pays ainsi que la presse espagnole, KB9 a lui aussi toutes ses chances de remporter le Ballon d’or, lui qui a souvent joué le rôle d’éternel second à l’époque où Cristiano Ronaldo lui faisait de l’ombre au Real Madrid.

Outre ces deux favoris, nos confrères indiquent que Lionel Messi a lui aussi ses chances de rajouter un septième ballon d’or dans sa vitrine. Mais cette éventualité reste peu probable, même s'il a remporté la Copa America. Enfin, l'Italo-Brésilien de Chelsea, Jorjinho, pourrait jouer les outsiders, grâce à la victoire de son club l’an dernier en Ligue des champions et son sacre à l'Euro 2020.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous