Filinfo

Foot

Brahim Diaz dit une nouvelle fois non au Maroc

© Copyright : DR
L'Hispano-Marocain Brahim Diaz aurait récemment été approché par Hervé Renard à Madrid. C'est ce que révèle un média espagnol. Le joueur aurait décliné l'offre du sélectionneur national.
A
A

Selon le site espagnol Okdiario, Hervé Renard se serait récemment déplacé à Madrid pour rencontrer le joueur du Real, Brahim Diaz. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le sélectionneur national approche le joueur de 19 ans. Les deux hommes se sont déjà rencontrés à Manchester quand Diaz était chez les Citizens

Encore une fois, Diaz a décliné l'offre de porter le maillot des Lions de l'Atlas, rapporte la même source. En effet, Diaz a clairement fait savoir qu'il attend une convocation de la part de la sélection espagnole, avec laquelle il a participé, en 2016 au championnat d'Europe U17. Brahim Diaz semble aujourd'hui avoir fait un choix définitif.

À noter que Brahim Diaz a rejoint les rangs du Real Madrid lors du dernier mercato. Il s'est engagé jusqu'en 2025 avec les Merengue.

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Combien de billets pour la FRMF à la CAN?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Halilhodzic va-t-il succéder à Renard?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Sofiane Kiyine aussi dans la pré-liste de Renard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La RSB à l’assaut du Zamalek

Un compte bancaire rajaoui gelé

Pont aérien pour les supporters des Lions

Un documentaire sur l'accident de Sala

La LDC fait flamber le marché noir

Le Raja renforce ses rangs

Le Wydad joue une finale-revanche

Guardiola booste la Juve en Bourse

Ça chauffe avant WAC-EST

Agressions au stade Benjelloun