Filinfo

Foot

Ces coaches bien payés, mais pour quels résultats?

© Copyright : DR
Kiosque360. Si la FRMF veut se séparer de Patrice Beaumelle à la suite de l’élimination de l’équipe nationale des U23, elle devra lui signer un gros chèque.
A
A

Dans son édition du 12 septembre, le quotidien arabophone Al Massae s’est amusé à calculer les pénalités que devrait payer la Fédération royale marocaine de football à Patrice Beaumelle si jamais elle le licencie dans les prochains jours.

L’entraîneur des U23 n’a pas réussi à atteindre son objectif et a raté son premier test. L'équipe nationale olympique n’ira donc pas aux prochains Jeux olympiques de Tokyo 2020, ni à la prochaine Coupe d’Afrique des nations des U23 en novembre 2019 en Egypte. Les poulains de Beaumelle n’ont pas pu gagner à Bamako face à l’équipe malienne après le match nul concédé sur la pelouse du grand stade de Marrakech.

Le contrat qui lie la FRMF à Patrice Beaumelle court jusqu’en 2022 et prévoit une rémunération de 550.000 dirhams mensuellement, en plus d’un logement de haut standing. Ainsi, si jamais il y a séparation, la FRMF devra signer un chèque de 20 millions de dirhams au profit du technicien français, selon les calculs du quotidien Al Massae. Beaumelle a rejoint cette sélection après la démission d'Hervé Renard et la redistribution des rôles au sein des staffs techniques des équipes nationales.
 
En parallèle à cette situation de coaches bien payés par la FRMF, mais sans résultats probants, nos confrères arabophones ont fait une comparaison avec le sélectionneur du Mali. Fagnery Diarra a, lui, réussi à qualifier son équipe pour la CAN U23 et éventuellement pour Tokyo 2020, alors qu’il ne touche que 5000 euros de salaire.
 
Pour rappel, l’équipe nationale n'a pu accéder à ce tour qu'à la suite d’une disqualification administrative de l’équipe de la RD Congo. Cette dernière avait battu les Lionceaux de l’Atlas au premier tour, mais la FRMF avait déposé une requête pour annuler le résultat auprès de la CAF à la suite de l’alignement d’un joueur plus âgé. Les U23 ont donc raté leur deuxième chance de se qualifier.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Maroc U23
Foot Maroc U23

La FRMF cherche-t-elle un départ négocié avec Beaumelle?

Foot CAN U23
Foot CAN U23

Vidéo. Réaction de Patrice Beaumelle après l’élimination des Lionceaux

Foot CAN U23
Foot CAN U23

Vidéo. Le gardien des Lionceaux agresse l’arbitre de Mali-Maroc


2 commentaires /

  • Ragi Hakim
    Le 12 Sep. 2019 à 09h56
    Le Maroc est une vache à lait pour ces profiteurs et incompétents en tous genres.
  • Farid
    Le 12 Sep. 2019 à 09h08
    Il y a un vrai de problème de fond que pose Al Massae. Nos différentes équipes nationales ne manquent pas de talents mais il y a véritablement un problème de coaching et d'encadrement. On en souffre à tous les niveaux. On va chercher des coachs étrangers à prix d'or à l'image de ce que font les pays du Golfe mais sans réflexion de fond et sans cohérence. Donc en conclusion si on veut arrêter cette hémorragie de moyens et de résultats c'est l'ensemble de la Fédération et de sa Direction qui doit partir. Les échecs que nous avons cumulés depuis plusieurs mois, sur la scène africaine, alors que nos footballeurs en championnats comme en EN sont à leur apogée, sont dus à des erreurs de management et des erreurs politiques. Donc la Fédération doit être "nettoyée" de fond en comble. Et arrêtons ces éloges qu'on lit ici et là de son Président. Les résultats de notre Football ne les justifient pas.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme