Filinfo

Foot

Changement de nationalité sportive: Fouzi Lekjaa à l'origine de cette proposition

© Copyright : DR
Lors de son congrès annuel, prévu demain, la FIFA va étudier une nouvelle loi qui pourrait permettre à certains binationaux de changer leur nationalité sportive. Et c'est le patron de la FRMF, Fouzi Lekjaa, qui est à l'origine de cette proposition.
A
A

C'est une proposition marocaine qui a été soumise à la FIFA. Si l'instance dirigeante du football mondial se dirige vers un assouplissement des règles concernant les binationaux, c'est grâce à Fouzi Lekjaâ. 

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est derrière cette proposition. Elle sera à l'étude demain lors du 70e Congrès de la FIFA. 

Néanmoins, les binationaux souhaitant changer de nationalité sportive devront remplir un certain nombre de conditions: le joueur doit être âgé de moins de 21 ans lors de sa première sélection et doit compter moins de  trois matchs avec sa première sélection, que ce soit lors d'une compétition officielle ou amicale. 

Cette loi ne concerne d'ailleurs que les joueurs qui n’ont plus reçu de convocation en sélection depuis au moins trois ans et n'ont pas participé à une phase finale d'une Coupe du monde ou d'une compétition organisée par une Confédération. 

Des conditions assez limitatives qui vont permettre à certains joueurs binationaux d’envisager une deuxième carrière internationale avec une sélection différente. C’est bien le cas de Munir El Haddadi qui n’a joué qu’un seul match en 2014 avec l’Espagne.

Si la FIFA approuve cette décision, elle sera d'une grande importance pour le football national. Elle permettra à l'attaquant de Séville FC de porter le maillot du Maroc. Une envie qu'il n'a d'ailleurs pas cessé d'exprimer ces dernières années.

À lire aussi: FIFA-Changement de nationalité: Lekjaa et El Hajoui auront leur mot à dire

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous