Filinfo

Foot

Covid-19 : les clubs de la Botola baissent la garde et s'exposent à des sanctions

Les joueurs de la Botola gardent les mêmes réflexes d'avant Covid-19. © Copyright : DR
Kiosque360. La FRMF imposera des sanctions aux clubs et aux joueurs qui ne respectent pas le protocole sanitaire en vigueur. Il s’agit de nouvelles mesures pour éviter les infractions aux mesures de protection sanitaire.
A
A

Les responsables de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) voient rouge après avoir constaté des comportements des joueurs en totale rupture avec le protocole de sécurité en vigueur. La mise en place de sanctions à l'adresse des contrevenants est une piste en cours d'étude, nous apprend le quotidien Al Akhbar du vendredi 24 septembre.

Non-port du masque par les joueurs du banc de touche et le staff technique, échanges de maillots, accolades et autres embrassades sont légion pendant et après chaque rencontre, ce qui est aux antipodes des recommandations à respecter pour limiter la propagation du coronavirus.

A l’instar d’autres fédérations, la FRMF étudie la possibilité de sanctionner les clubs ou les joueurs pour ces comportements qui ont causé le report de plusieurs matchs en raison de l'infection de nombreux joueurs de la Botola.

Pourtant, la FRMF a décidé de financer l'isolement des joueurs de chaque club dans un hôtel pour éviter tout échange avec d'éventuels porteurs du virus, limitant ainsi le nombre des infections, informe Al Akhbar.

L'autre souci de la fédération réside dans son intention de boucler la saison qui a assez duré avant le 11 octobre, pour laisser la place à la participation du Wydad et du Raja en Champions League, et préparer la nouvelle saison.

En effet, il reste cinq journées pour finir la saison et aucun report pour raison d’infection au Covid-19 ne sera toléré.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca
Foot Jordan Ayew
Foot Ligue des champions UEFA

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous