Filinfo

Foot

Essoufflé, le Raja rend les armes à Rabat

© Copyright : DR
Kiosque360. Diminué, le Raja s’est incliné face à l’AS FAR. Une nouvelle défaite symptomatique d’un club avec des joueurs au bord de l’extrême fatigue en raison du nombre de matchs enchaînés depuis le début de la saison.
A
A

C’est un Raja exténué, avec plusieurs joueurs à l'infirmerie qui a affronté, mercredi au complexe Moulay Abdellah, l’ASFAR (0-1). Lors de la conférence d’après-match, Jamal Sellami a regretté la fatigue des cadres de l’équipe en raison du nombre de matchs disputés sur plus d’un front, rapporte le quotidien Assabah du 14 février.

Sellami a critiqué le timing de la rencontre, qui intervient à quatre jours de la demi-finale contre l’Ismaili d’Egypte pour le compte de la Coupe Mohammed VI des clubs arabes, ce qui l’a obligé à aligner des joueurs de l’équipe B et des Espoirs, qui ont fait montre d’une combativité exemplaire, selon lui, malgré la défaite.

Blessé au genou lors de ce match, l’arrière droit Mohamed Douik a vu sa saison terminée en raison de la gravité de sa blessure, alors que l’ailier, Anas Jabroun, reste incertain pour le match de dimanche.

Malgré les violences qu’a connues cette rencontre à sa fin, les supporters Askary ont tenu à rendre un vibrant hommage à l’ancien joueur du club, Mohammed Timoumi, en convalescence après une intervention chirurgicale.

Le coach du l’AS FAR, Abderrahim Talib, a également poussé un ouf de soulagement après la victoire dans ce Classico qui donnera un coup de fouet à ses poulains qui se cherchent depuis le début de la saison avec des résultats en dents de scie.

Enfin, au classement général, l’AS FAR réalise une bonne opération et s’empare de la 4e place du championnat devant le Raja. Il voit ainsi s’éloigner le Wydad de Casablanca, qui caracole seul en tête de la Botola.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous