Filinfo

Foot

Euro 2024: le Portugal et Ronaldo en démonstration au Luxembourg

Cristiano Ronaldo. © Copyright : DR
Le Portugal, lancé par Cristiano Ronaldo à nouveau buteur à deux reprises trois jours après son doublé contre le Liechtenstein, a signé son deuxième succès en autant de rencontres qualificatives à l'Euro-2004 en s'imposant 6-0 au Luxembourg, dimanche.
A
A

Soixante-douze heures après un premier match aisé (4-0) à Lisbonne, les Lusitaniens n'ont laissé aucune chance à leurs hôtes, tuant tout suspense dès le premier quart d'heure.

Dès la 9e minute, Cristiano Ronaldo a profité d'un service de la tête de Nuno Mendez et n'a plus eu qu'à pousser le ballon dans le but d'Anthony Moris.

Six minutes plus tard, c'est Joao Félix qui a doublé la mise: l'attaquant de Chelsea a repris de la tête un centre impeccable de Bernardo Silva (2-0, 15e).

Passeur décisif (pour la 25e fois en sélection), ce dernier est devenu buteur trois minutes plus tard en assommant l'équipe locale, de la tête lui aussi.

La démonstration est devenue humiliation à la demi-heure avec l'inévitable Ronaldo qui a soigné ses statistiques avant de céder sa place à l'heure de jeu après avoir inscrit ses 121e et 122e buts en 198 sélections ! Ses 10 et 11e face aux Luxembourgeois, ses victimes préférées.

L'attaquant d'Al-Nassr a laissé la lumière en fin de match à Otavio et Rafael Leao qui ont scellé le score dans les dernières minutes.

Le schéma tactique instauré par le nouveau sélectionneur, l'Espagnol Roberto Martinez, paraît déjà bien assimilé par une équipe au rebond après l'élimination en quarts de finale du Mondial-2022.

Le 3-5-2, rarement utilisé au cours des huit années de mandat de Fernando Santos, avec Ronaldo et Joao Felix en front d'attaque, utilise à merveille la largeur du terrain pour écarteler les équipes qui défendent bas.

Le Luxembourg ne s'attendait sans doute pas à être étouffé de la sorte. L'équipe de Luc Holtz, en progrès constant ces dernières années, restait sur cinq matches sans défaite après avoir croisé la Bulgarie, la Hongrie ou la Turquie.

Dans un groupe dont les champions d'Europe 2016 sont les grands favoris, les Luxembourgeois ambitionnent de se mêler à la bagarre pour la deuxième place qualificative face à la Bosnie, l'Islande et la Slovaquie.

Il faudra pour cela se remettre de la gifle infligée dimanche par des Portugais qui n'avaient plus remporté leurs deux premiers matches de qualifications à un Euro depuis 1996.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Abderrazak Hamdallah

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous