Filinfo

Foot

Fouzi Lekjaa suspendu par la CAF? La réaction de la FRMF

© Copyright : DR
La Confédération africaine de football va-t-elle réellement suspendre le président de la Fédération royale marocaine de football? À en croire cette dernière, rien n’est encore officiel.
A
A

Ce mardi 9 juillet au Caire, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa a fait de l’ombre à la Coupe d’Afrique des Nations. Dans les couloirs de la Confédération africaine de football, on ne parle que de la suspension du 3e vice-président de l’instance pour une durée d’une année de toutes activités liées au football.

Le patron de la FRMF aurait agressé physiquement l’arbitre Bamelak Tessema lors de la finale retour de la Coupe de la CAF, qui a opposé la renaissance de Berkane aux Égyptiens du Zamalek au stade Borj Al Arab d’Alexandrie.

À lire aussi: Fouzi Lekjaa suspendu par la CAF

Contacté par Le360 Sport, le porte-parole de la FRMF et conseiller personnel de Lekjaa, Mohamed Makrouf a expliqué que “la fédération n’a reçu aucune décision officielle de la part de la CAF”.

“L’arbitre de la rencontre Zamalek-RSB n’a rien mentionné dans son rapport qui mérite une telle sanction envers Fouzi Lekjaa. En plus, Lekjaa n’a pas été invité à comparaître devant la commission de discipline qui s’est réunie ce mardi au Caire”, rajoute Makrouf.

Quid de la réaction d’Ahmad Ahmad? Le bras droit de Lekjaa a expliqué que le président de la CAF, “n’était même pas informé de cette affaire. Et dès qu’il l’a appris, il a donné ses instructions de ne prendre aucune décision pendant la CAN”. “Une nouvelle réunion se tiendra après le tournoi panafricain pour trancher sur le dossier”, conclut Makrouf. 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Lekjaa réagit au départ de Renard

Foot CAF
Foot CAF

Lekjaa Vs Tessema, le grand pardon

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Voici l'équipe type de la CAN en Égypte


2 commentaires /

  • Younes
    Le 09 Jul. 2019 à 19h07
    S'il s'avère qu'il a bien donné un coup de tête à l'arbitre, la sanction est modérée. Un haut cadre de l'administration ne se comporte pas de cette manière. C'est une honte pour le pays.
  • GUERIMEJ
    Le 09 Jul. 2019 à 18h36
    LEKJAA EST UN HOMME SAGE CEST UN RESPONSABLE DETAT DE HAUT NIVEAU IL NYA AUCUNE AGRESSION PHISIQUE PEUT ETRE ECHANGE DE PAROLES ET CA ARRIVE DANS TOUS LES DOMAINES
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue